AccueilSavoieGrand Chambéry : Cristal Habitat diminue ses consommations de chauffage avec "Energisme"

Grand Chambéry : Cristal Habitat diminue ses consommations de chauffage avec "Energisme"

Le bailleur social de Grand Chambéry Cristal Habitat a fait appel au spécialiste du traitement de données énergétiques, Energisme, pour évaluer le gain de la réhabilitation thermique de ses bâtiments.
Le comptage individuel permet une réduction des consommations.
DR - Le comptage individuel permet une réduction des consommations.

Savoie Publié le ,

Tout bon gestionnaire de logement ambitionne de réduire les consommations de chauffage au service de ses habitants et de la qualité de parc immobilier. A ce titre, Cristal Habitat, bailleur social, peut être cité en exemple, s’étant engagé très tôt dans la démarche de comptage individuel des consommations de chauffage (institué par la loi Elan de 2018), qui apparait d’autant plus d’actualité dans une période de forte augmentation des prix de l’énergie.

Réduction des consommations : Cristal habitat a engagé un vaste plan d’investissement

Ainsi, le bailleur social de Grand Chambéry peut faire valoir un premier bilan positif se traduisant par une consommation en baisse de 12 % sur le parc équipé du comptage individuel. Il faut dire qu’en trois ans, il a engagé un vaste plan d’investissement d’un montant de 770 000 €, qui a permis l’installation de 8 013 vannes thermostatiques, 1 103 compteurs et de 16 176 répartiteurs, pour un total de 5 167 appartements équipés.

Tous ont en commun d’être chauffés par le réseau urbain de chaleur de Chambéry ou par une chaudière collective au gaz et que, dès la première période de chauffe individualisée, 50 % des locataires se sont montrés économes et ont bénéficié d’une baisse de leurs charges annuelles.

Sans l’implication des locataires dans la maîtrise des consommations, les travaux d’isolation ont un effet réduit

"Je suis convaincu que nous ne pouvons économiser que ce que nous comptons. Sans l’implication des locataires dans la maîtrise des consommations, les travaux d’isolation ont un effet réduit", explique Nicolas Gigot, directeur général de Cristal Habitat. Et, pour encore améliorer ses chances de réussite, l’entreprise publique n’a pas hésité à faire appel à un spécialiste du traitement des données énergétiques, Energisme, mettant le numérique au service de la sobriété de consommation.

Afin d’analyser les changements d’habitude des locataires et de mesurer les résultats en matière de dépenses d’énergie, Cristal Habitat a pu ainsi se doter d’un observatoire des consommations des fluides sur des conditions réelles et à rigueur climatique constante, ce qui permet d’analyser aussi le comportement des bâtiments qui ont bénéficié de réhabilitation thermique.

Un objectif de 25 % d’économie

Les équipes de Cristal Habitat utilisent donc l’observatoire de la société Energisme à la fois comme une solution de pilotage des consommations mais aussi un outil d’aide à la décision pour les travaux à venir, la démarche s’accompagnant d’un objectif ambitieux de 350 logements en rénovations annuelles. Ce qui nécessite des chantiers d’envergure sur les performances des bâtiments : isolation extérieure, chauffage, menuiseries, ventilation, confort, acoustique, sécurité…

Avant chaque chantier de réhabilitation, un travail de fonds est mené pour connaître les dépenses énergétiques des locataires et les différentes solutions d’amélioration des performances des bâtiments, engageant également les entreprises chargées des travaux.

Des rénovations (de 2017 à 2021) qui ont déjà permis une baisse globale de la consommation d’énergie de 4,1 %., l’objectif de Cristal Habitat étant de réduire de 25 % la consommation globale d’énergie de son parc à l’horizon 2030 et de parvenir, à terme, au classement énergétique A, B et C des logements, supprimant ainsi les D, E, F et G.

Comme le souligne Thierry Chambon, directeur-général d’Energisme, "la maîtrise des consommations d’énergie est plus que jamais devenue un axe stratégique pour l’activité de tous les acteurs, publics comme privés. L’avenir doit se penser différemment et la donnée est un formidable levier pour mesurer, réguler et améliorer les consommations, mais aussi optimiser les investissements".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?