AccueilSavoieGrand Genève : des Assises européennes pour la transition énergétique

Grand Genève : des Assises européennes pour la transition énergétique

La 23e édition des Assises européennes pour la transition énergétique se tiendra du 31 mai au 2 juin, à Genève. Au programme, débats, tables rondes et visites de sites.
Grand Genève : des Assises européennes pour la transition énergétique
DR - L’écoquartier d’Annemasse, entre espaces végétalisés et bâtiments économes en énergie

Savoie Publié le ,

Le Grand Genève est une métropole de plus d’un million d’habitants, incluant la capitale internationale et les territoires limitrophes, tant en Suisse qu’en Françe, de la Haute-Savoie au Pays de Gex, dans l’Ain. Ses partenaires travaillent ensemble dans la mobilité et l’aménagement du territoire afin de répondre au défi d’allier croissance et qualité de vie, tout en préservant les ressources.

3500 congréssistes pour les Assises européennes pour la transition énergétique

Quoi de plus naturel, dès lors, que de voir l’instance de coopération transfrontalière accueillir la 23e édition des Assises européennes de la transition énergétique. Du mardi 31 mai au jeudi 2 juin, près de 3 500 congressistes (collectivités, scientifiques et experts de la transition écologique, acteurs économiques et associatifs) sont attendus à Palexpo (palais des expositions et des congrès de Genève), pour débattre et partager leurs expériences de la transition énergétique des territoires et de l’adaptation au changement climatique.

Alors que le sujet de l’énergie n’a jamais été autant au cœur de l’actualité et des préoccupations à l’échelle mondiale, il apparait déterminant de rassembler l’ensemble des acteurs locaux prêts à relever le défi sur le terrain.

Aussi, afin d’offrir une vision globale des grands enjeux actuels en matière de lutte contre le changement climatique, les Assises européennes de la transition énergétique proposent une série de plénières, en présence d’experts et de grands témoins, qui permettent à la fois de décrypter les évolutions actuelles, d’explorer les tendances émergentes et de faire le plein d’inspiration.

Partage d’expériences

Avec un thème fort par journée, "du global au local : tous impliqués, tous responsables", "changement de comportements : clés de lecture et leviers" et "le temps de l'engagement", le tout bâti autour du fil rouge, "Moins pour plus !", illustrant la nécessité de la sobriété énergétique. Dépenser moins d’énergie, utiliser moins d’énergies fossiles, émettre moins de CO2, c’est plus d’énergies renouvelables, plus d’emploi local, plus de qualité de vie et un climat préservé. Pour les experts, "c’est en modérant notre soif d’énergie que nous relèverons collectivement ces défis majeurs pour assurer notre avenir".

Les assises, ce sont aussi de nombreux ateliers pour faire de l’événement un véritable concentré de partages d’expériences, d’idées et de solutions concrètes avec, pour cette édition, pas moins de 260 contributeurs (élus, citoyens, chercheurs, entreprises ou encore techniciens territoriaux) qui se sont mobilisés.

Les assises proposent également des visites thématiques pour découvrir la transition énergétique en action sur le territoire du Grand Genève : énergie lacustre, réseau d’anergie et récupération chaleur fatale du CERN, méthanisation agricole, écologie industrielle, écoquartiers… Des initiatives exemplaires et innovantes permettant de réaffirmer le rôle moteur des collectivités territoriales et de leurs partenaires dans la transition énergétique et écologique de la société.

Inscriptions et programme sur www.assises-energie.org.

Un écoquartier exemplaire à Annemasse

Parmi les visites programmées, au départ de Palexpo, figure celle de la Zac l’Etoile à Annemasse (le 31 mai à 14 h). L’attention portée aux espaces végétalisé, à la qualité architecturale, au développement durable et à la cohésion sociale contribue à faire émerger un écoquartier exemplaire. Les engagements énergétiques sont à la hauteur des enjeux climatiques, avec l’ambition d’être à "énergie zéro".

L’énergie que ses habitants et usagers consommeront sera assurée grâce à la construction de bâtiments très économes (RE2020 -20%), avec la place déterminante des ENR, via une chaufferie bois associé à un réseau de chaleur urbain couvrant 80 % des apports ainsi que l’usage du photovoltaïque. Une production organisée par un contrat à l’échelle de la Zac avec un opérateur unique travaillant en lien avec l’ensemble des promoteurs. Le projet vise également le label international "BiodiverCity Ready Pilote" qui fixe des objectifs ambitieux en termes de biodiversité. Connecté à Genève par le Leman Express, cette visite sera aussi l’occasion de découvrir ce RER transfrontalier et les géo-structures énergétiques de la gare de Lancy-Blachet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?