AccueilActualitésGRDF, ça « gaz » en 2018

GRDF, ça « gaz » en 2018

Avec près de 30 000 clients supplémentaires, l'an dernier marque un nouveau record en termes de conquête – et ce pour la 3e année consécutive.
GRDF, ça « gaz » en 2018
© GRDF - Plus de 300 MEUR d'investissement dans la sécurisation et la maintenance du réseau

Actualités Publié le ,

GRDF affiche un chiffre d'affaires de 3 477 M€, en légère baisse de 2,3 % par rapport à 2017. Une évolution « principalement due à un facteur climatique », précise le directeur général Édouard Sauvage. En effet, l'année 2018 a été particulièrement chaude, ce qui s'est traduit par une baisse des volumes – acheminés à 279,5 Twh.

En revanche, les 973 M€ financés par GRDF en 2018 traduisent la poursuite des enjeux que mène le principal distributeur de gaz français : « maintenance et sécurisation du réseau, raccordements de nouveaux clients et de sites de méthanisation, déploiement des compteurs communicants ». Le montant alloué à ce premier point représente à lui seul plus de 300 M€ d'investissement, et la démarche semble porter ses fruits puisque les indicateurs de suivi de l'activité montrent une diminution constante des incidents depuis 2006. L'an dernier, la vigilance des équipes et le renforcement de la sécurité ont permis de maintenir sous la barre des 3 000 le nombre de dommages aux ouvrages, et ce malgré une forte croissance du nombre de chantiers à proximité des réseaux.

11 millions de foyers sont désormais raccordés au gaz (27,5 millions de personnes). Près de 30 000 nouveaux clients se sont inscrits en 2018, permettant à GRDF d'établir un nouveau record pour la 3e année consécutive. Et ce ne sont pas les prochaines mesures gouvernementales qui gâteront la météo : les récentes annonces sur les mesures de suppression des chaudières fioul à horizon 2030 offrent au distributeur un nouveau potentiel de croissance. « Plus de 1 million de logements situés à proximité du réseau pourraient choisir le gaz à un coût raisonnable... Son verdissement va encore renforcer ce sentiment », promet Édouard Sauvage.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?