AccueilActualitésGrigny : AZ Marquage change de mains

Grigny : AZ Marquage change de mains

Spécialisée dans le marquage routier, la signalisation verticale et le mobilier urbain, la société vient d’être reprise par Bruno et Philippe de Ménonville associés à Laetitia Zenoni et Benoît Servant.
Grigny : AZ Marquage change de mains
DR

Actualités Publié le ,

Après une première partie de carrière dans le secteur de la grande consommation pour Philippe de Ménonville et dans la banque pour Bruno de Ménonville, les deux frères se sont lancés dans la restauration en 2012 avant de revendre leurs deux restaurants en juin 2021.

"Nous avions envie d’une activité en BtoB et la crise sanitaire a confirmé ce choix. Nous avons suivi une formation à la reprise d’entreprise au sein de l’association Cédants et repreneurs d’affaires avant d’entrer dans un processus de recherche", expliquent-ils. Mis en relation avec Eric et Sylviane Zenoni, dirigeants d’AZ Marquage, Philippe et Bruno de Ménonville sont séduits par l’entreprise familiale à taille humaine et concluent le rachat début mai, aux côtés de Laetitia Zenoni et Benoit Servant, la fille et le gendre des cédants.

AZ Marquage, une forte activité dans le marquage au sol

Créée en 2004, la société AZ Marquage développe des activités dans la signalisation routière horizontale, la signalisation routière verticale, le mobilier urbain, l’aménagement sécuritaire et l’accessibilité PMR.

L’entreprise, qui emploie 15 personnes, réalise 80 % de ses 2 M€ de chiffre d’affaires dans le marquage au sol. "Nos interventions s’effectuent par équipe de deux, essentiellement en région lyonnaise. Nos clients sont les majors du BTP, les entreprises privées pour leurs entrepôts et parkings, et les communautés de communes", précise Philippe de Ménonville qui explique que la logistique est un axe de développement pour pallier la faible activité hivernale.

Installée à Grigny, AZ Marquage se fournit exclusivement auprès d’entreprises françaises et vient de faire l’acquisition de nouveaux matériels pour s’inscrire dans une croissance plus verte. "Pour nous positionner sur des chantiers plus importants, nous nous sommes équipés d’un machine autoportée permettant de réaliser des tracés plus longs et nous avons acheté une machiné électrique pour le travail à l’intérieur des bâtiments. Nous allons poursuivre nos investissements pour une industrie plus propre", affirment les deux frères.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?