AccueilSavoieHaute-Savoie : "Chêne & work", un projet qui mixe bureaux et commerce

Haute-Savoie : "Chêne & work", un projet qui mixe bureaux et commerce

Pour Florent Huchon, architecte-constructeur, avec "Chêne & work", l’idée était de proposer des bureaux accueillants, dans un bâtiment à taille humaine, ouvert sur l’extérieur.
Haute-Savoie : "Chêne & work", un projet qui mixe bureaux et commerce
DR

Savoie Publié le ,

Situé à proximité de la sortie Seyssel-Frangy-Éloise de l’A40, le parc d’activité de la Sémine, ou Zac de La Croisée, connaît une belle dynamique que le futur bâtiment ne pourra que renforcer encore un peu plus. Pour Florent Huchon, architecte-constructeur (*), l’idée du projet est de "faire du bureau accueillant et convivial, dans un bâtiment à taille humaine, ouvert sur l’extérieur, en y associant d’autres services".

Un concept abouti pour celui qui a su passer de l’architecture à la promotion de l’immobilier d’entreprise, non sans avoir cherché sa voie au départ. "Déjà, dit-il, je suis d’une famille de médecin mais j’ai aussi un oncle architecte, ce qui a pu me donner des idées pour, après avoir débuté par une orientation commerciale, laisser mon esprit créatif me tourner vers l’architecture."

Florent Huchon

En 1996, à Challex, dans le Pays de Gex, Florent Huchon a repris un cabinet d’architecte, travaillant pour un tiers dans la maison individuelle, la rénovation aussi, des établissements scolaires, avec un attrait pour les bâtiments en bois et les matériaux biosourcés. "Suivant la voie de mon prédécesseur, je suis membre des "Architecteurs", une coopérative d’une centaine de membres, dont fait partie aussi mon associé d’aujourd’hui, Denis Hudry, qui a déjà des bâtiments industriels dans la ZA de La Croisée."

Une association toute trouvée pour y monter ensemble un nouveau projet. Car si la zone en question est déjà bien développée pour l’activité économique et le gros commerce, il y avait en revanche une demande de bureaux et de petits commerces.

Compléter l’offre

Plusieurs projets n’ayant pas abouti, le maire a décidé d’opter pour la diversification, pour laquelle le duo d’architectes à apporter sa solution. Il a conçu un ensemble ouvert sur l’extérieur, recherchant avant tout le bien-être au travail, qui apporte une excellente réponse à la demande actuelle des clients dans l’immobilier d’entreprise.

Baptisé "Chêne & work", il se trouve sur la commune de Chêne-en-Semine, loin de toute zone résidentielle, le long de la départemental Annecy- Bellegarde, à un carrefour stratégique, relié rapidement à Genève (30 km) par l’autoroute. Il propose 2 700 m² dont 1 800 de bureaux, avec 720 m² de terrasse, chaque entreprise ayant la sienne.

Les lots peuvent aller de 34 m² à 108 m² modulables. L’ensemble bénéficie de 85 places de stationnement en sous-sol. La livraison (3e semestre 2023) se fera en brute, chaque enveloppe pouvant être personnalisée. Les bâtiments sont en ossature bois et structure béton.

L’environnement fait partie aussi des motivations, avec la nature proche et le passage de la via Rhôna pour les cyclistes. Un espace de coworking, une petite crèche, un restaurant, un magasin bio, pourquoi pas un dépannage vélo, pourront compléter l’ensemble, au service des usagers du site et de la zone.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?