Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Hydroélectricité : les retombées économiques et environnementales d'EDF

le - - Savoie

Hydroélectricité : les retombées économiques et environnementales d'EDF
© EDF - Dominique Guillaudin - Le barrage de Roselend, au coeur d'un projet de développement durable du territoire

Du barrage de Roselend à la centrale de La Bathie et en passant par ses autres sites, EDF veille à la performance de ses ouvrages tout en maîtrisant les enjeux pour le territoire d'Arlysère, étroitement associé à sa démarche.

C'est dans cette optique qu'Électricité de France a présenté un bilan global de son activité hydraulique aux principaux acteurs de la communauté d'agglomération d'Arlysère. Un territoire regroupant les anciennes communautés de communes d'Albertville, du Val d'Arly, du Beaufortain et de la Haute-Combe de Savoie, et qui a connu en 2017 (faute de peu de précipitations) une baisse du niveau de sa production, établie à 1178 GWh. Ce qui représente tout de même la consommation annuelle de 486 800 habitants en énergie renouvelable, permettant d'éviter l'émission de près d'un million de tonnes de CO2.

Côté exploitation, 145 salariés garantissent la sûreté, la disponibilité et la performance du parc de production. Près de 12 M€ ont été consacrés à différents travaux de maintenance ou de rénovation de machines dans les centrales de Beaufort, du lac de la Girotte, de Venthon et de l'Arly. Un investissement de 2 M€ a également été réalisé pour l'atelier de réparation hydraulique d'Albertville, nouveau centre d'usinage haute performance créé sur mesure. Les travaux de développement et d'optimisation de la performance du complexe de Roselend-La Bâthie se poursuivent, pour un investissement total de 70 M€. Un quatrième groupe de production, sur les six que compte la centrale, a vu sa puissance portée de 92 à 100 MW. EDF poursuit également sa démarche de sensibilisation active autour des risques à proximité des cours d'eau ou lacs de retenue, avec six « hydroguides » qui, durant l'été, ont informé 1 779 personnes.

Sur le plan économique, une démarche d'achats responsables et une volonté de faciliter le recours aux PME locales sont portées par l'agence EDF « Une Rivière, Un territoire Savoie ». L'an dernier, un chiffre d'affaires de 3,8 M€ a été généré pour 98 entreprises d'Arlysère, sans compter les retombées issues des versements d'impôts, taxes et redevances aux collectivités (18 M€). Des projets en soutien du tourisme estival sont également accompagnés, notamment pour le trail, et un apport financier a été octroyé à la construction de la résidence « La Clé des Cimes ». D'autre part, l'entreprise s'investit pour un développement durable du territoire. Ainsi le projet Roselend, qui vise à faire émerger une vision partagée des besoins et usages de chacun, a permis de construire un cadre d'actions garant du développement équilibré du site avec un mode de gouvernance partagée.

Par ailleurs, EDF affirme sa volonté de limiter durablement son empreinte sur l'environnement, comme en témoigne son entrée au comité de pilotage du site Natura 2000 de la Tourbière et du lac des Saisies et au comité consultatif de la réserve naturelle des Saisies. L'entreprise poursuit aussi sa collaboration avec la fédération pour la pêche et la protection des milieux aquatiques de Savoie.

C'est aussi dans un souci de transparence qu'est élaboré actuellement un partenariat avec la communauté d'agglomération pour un territoire innovant, à énergie positive, attractif et soucieux de la valorisation des patrimoines.

Un patrimoine industriel

L'hydroélectricité, c'est aussi un véritable patrimoine industriel pour un territoire qui compte quatre grands barrages et douze centrales de production. Pour le découvrir, des visites sont organisées en été dans le cadre des Chemins de l'hydroélectricité, en partenariat avec la Fondation Facim. Le fonctionnement des aménagements hydroélectriques a également été expliqué durant l'été aux 2 240 personnes qui se sont rendues sur le stand d'information itinérant mis en place en 2017 pour la première année, grâce à onze partenaires et sur huit lieux différents.




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer