Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Immobilier tertiaire / Enedis se branche sur Welink

le - - Rhône

Immobilier tertiaire / Enedis se branche sur Welink
Architecte : Leclercq & associés

Le Groupe em2c réalise actuellement un ensemble immobilier à destination d'Enedis. Ce projet répond à la volonté de l'entreprise de regrouper sur un même site à Lyon intramuros plusieurs équipes de sa direction des systèmes d'information et de ses opérateurs informatiques et telecom (soit un total de 1 400 personnes).

Suite à une consultation organisée par Nexity Conseil et Transaction, le groupe em2c et JLL ont proposé à Enedis un emplacement de 6 900 m² sur l'îlot économique du programme Canopéa, développé par Ginkgo dans le 7e arrondissement de Lyon.

Ginkgo et Enedis ont ainsi signé un BEFA - bail en l'état futur d'achèvement - pour la location de l'ensemble de l'immeuble situé boulevard de l'Artillerie, quartier de Gerland. Un CPI (contrat de promotion immobilière) a été signé entre Ginkgo (investisseur-aménageur) et le groupe em2c (promoteur-constructeur) pour la réalisation du bâtiment.

L'immeuble tertiaire en R+3, baptisé Welink, développe 18 600 m² de surface de plancher (+ 3 900 m² de parking en sous-sol) dont 16 800 m² de bureaux, et 1 800 m² d'espaces collectifs (restaurant d'entreprise, salle de sport…). Le programme compte également 2 patios dont un entièrement végétalisé ainsi que 450 m² de terrasses accessibles. Les espaces verts représentent 1 200 m² en pleine terre + 1 600 m² de toitures végétalisées. L'immeuble propose 127 places de stationnement et de nombreux emplacements pour les 2 roues en sous-sol.

Une rue intérieure de grande hauteur

La première particularité de l'immeuble réside dans une rue intérieure de grande hauteur (7 m) traversant le bâtiment. Elle dirige les collaborateurs dans leurs espaces de travail tout en leur offrant sur le chemin des espaces de partage et de convivialité tels que des cafés et des zones de détente, elles-mêmes se déployant du rez-de-chaussée vers des mezzanines plus intimes.

Le principe de mezzanine a également été adopté sur certains plateaux de travail dans le but de favoriser de nouvelles méthodes de travail. Cette démarche s'inscrit dans la volonté d'Enedis d'accéder à des espaces de travail plus agiles, stimulant la créativité et les échanges.

L'écriture architecturale de Welink est signée par le cabinet Leclercq Associés, également urbaniste du projet urbain partenarial (PUP) Canopéa.

Welink vise la certification BREEAM Niveau Very Good. Une attention particulière a été portée sur une infiltrométrie performante du bâtiment, un apport en éclairement naturel idéal et un niveau de confort acoustique optimum.

Les travaux ont débuté en septembre dernier pour une livraison prévue à l'automne 2022.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer