AccueilRhôneInvestissement : Bpifrance et New Nomads font chambre commune

Investissement : Bpifrance et New Nomads font chambre commune

La filiale de la Caisse des Dépôts annonce son entrée dans le capital de la société lyonnaise spécialisée dans l'auberge de jeunesse innovante.
Investissement : Bpifrance et New Nomads font chambre commune
DR

Rhône Publié le ,

Le montant de l’investissement n’a pas été divulgué, mais il a pour objectif de financer les projets de développement de la start-up fondée en 2013 par Charlotte Bollard, Pierric Soum et Julien Routil. « Nous souhaitions nous appuyer sur Bpifrance qui, en tant qu’acteur de proximité, dispose d’une grande connaissance des territoires mais également du secteur du tourisme », explique ce dernier, qui reste majoritaire avec ses associés. En octobre dernier, Bpifrance lançait une nouvelle opération de fonds visant à promouvoir le tourisme de demain, en particulier l’e-tourisme et les nouveaux concepts. Ayant pour mission d’investir de 0,5 M€ à 5 M€ en fonds propres ou quasi-propres dans les entreprises spécialisées, l’investisseur public a trouvé en New Nomads le candidat remplissant tous ses critères de sélection : « Le marché des auberges de jeunesse est porteur et son business model éprouvé. Tout cela est de nature à conforter la concrétisation de sa stratégie de développement », confirme Lionel Giai-Gischia, directeur d’investissement de Bpifrance. En 2014, New Nomads ouvrait son tout premier établissement dans le quartier de la Guillotière, sous l’enseigne Slo Living Hostel. Dépoussiérant les codes traditionnels de l’auberge de jeunesse, il proposait un concept « super friendly » rassemblant déco soignée, salle commune branchée et gastro locale pour des prix à partir de 25 € la nuit. Une initiative payante : à peine quelques mois suivant son ouverture, l’établissement raflait le prix de l’innovation en concept hôtelier aux Worldwide Hospitalité Awards 2015. Ciblant « des sites immobiliers de 1 500 à 2 000 m2 dans les centres des grandes métropoles françaises et dans les zones fortement touristiques », la jeune entreprise aux 400 000 € de chiffre d’affaires ambitionne 500 lits en France à l’horizon 2019. D’ici l’été, une deuxième adresse de 120 couchages devrait voir le jour en Presqu’île lyonnaise, à proximité de l’Opéra.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?