Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Investissement en bureaux : les métropoles régionales résistent bien

le - - Actualités

Investissement en bureaux : les métropoles régionales résistent bien

Dans le cadre de cette crise sanitaire bouleversant l'économie nationale et mondiale, les métropoles régionales ont bien résisté en se comportant remarquablement en termes d'investissement et notamment en bureaux, note BNP Paribas Real Estate.

Malgré une baisse de volume envisagée sur le plan locatif, compte tenu de l'absence de visites de sites pendant trois mois, les valeurs locatives se maintiennent à des niveaux sensiblement équivalent d'avant la crise. Seules les mesures d'accompagnement ont légèrement augmenté et principalement dans le cadre de négociation de baux longs.

« Concernant l'investissement, et principalement en bureau et dans les produits “ prime “ [NDLR : le loyer prime représente une valeur moyenne haute des dernières valeurs locatives constatées sur le marché de l'immobilier d'entreprise, notamment pour des surfaces commerciales d'un certain métrage], des records en termes de taux seront potentiellement atteints cette année dans presque toutes les régions. En effet, les investisseurs en fonds propres sont toujours aussi présents voire même encore plus qu'en 2019 sur les produits prime loués », précise Pierre-Michel Olivier, directeur Investissement Régions de BNP Paribas Real Estate Transaction.

Par conséquent, dans plusieurs villes régionales telles que Marseille, Nantes, Bordeaux, Sophia Antipolis, Nancy, des taux exceptionnels vont être atteints cette année, et dans le cadre de transactions initiées pendant ou après le confinement. « Même si les collectes ont été plus faibles par rapport aux dernières années, elles sont très largement dans la moyenne des 10 ans. Les retours d'appels d'offres que nous avons menés montrent que des volumes d'investissement de près d'1 Md€ sont effectivement disponibles à ce jour, soit beaucoup plus que les opérations potentielles proposées par le marché », poursuit Pierre-Michel Olivier.

Des records devraient être battus partout… sauf à Lyon

Ainsi les opérations « prime » ne permettront pas de satisfaire l'ensemble de ces capitaux d'ici la fin de l'année, d'où la tension sur les taux et un dernier trimestre qui va s'avérer extrêmement actif et étonnant en termes de volume de transaction mais surtout de taux de capitalisation. Des records devraient être battus pratiquement partout, sauf à Lyon, dans la mesure où des opérations « prime » auront été disponibles sur les secteurs considérés. Cependant, contrairement aux années précédentes, la prime de risque devrait être réévaluée : cette prime était devenue très faible, avec une différenciation non suffisante entre les produits « core » et « core ou value add ». Ainsi, une hiérarchie plus cohérente par rapport au marché est en train de se redessiner. La prime de risque va de nouveau retrouver sa raison d'être avec

Une hausse des taux core+ et value add, qui seront impactés en partie par l'augmentation des taux de financement. « Nous pouvons d'ores et déjà évoquer que l'année 2020 en régions, même si elle ne rejoindra pas en volume les records des deux/trois années précédentes, devrait permettre de préciser et confirmer l'excellente résilience des régions tant sur la qualité des investissements et des VEFA que sur une hiérarchie nouvelle des taux plus cohérente, plus sage et en corrélation avec la notion de risque », conclut Pierre-Michel Olivier.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer