AccueilActualitésL'artisanat du Bâtiment se conjugue au féminin

L'artisanat du Bâtiment se conjugue au féminin

La féminisation des métiers du Bâtiment : « un atout » selon Gilles Chatras, 1er vice-président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes ; « un facteur de progrès de l'entreprise », renchérit son secrétaire général Hervé Terrasse. En préambule au séminaire « Femmes dans l'artisanat du Bâtiment » de la rentrée, l'organisation patronale a souhaité livrer un coup de projecteur sur ce thème.
L'artisanat du Bâtiment se conjugue au féminin
© Fabien Rivier - Christelle Rozier, Marie Lecoq, Sylvie Lièvre et Cécile Beaudonnat

Actualités Publié le ,

La place des femmes dans les entreprises artisanales du Bâtiment – en progression douce, mais encore trop limitée (4 % des chefs d'entreprise non-salariés, 11 % des salariés, 4 % des apprentis) – est essentielle pour la bonne marche desdites entreprises. Et ce n'est pas Marie Lecoq et Sylvie Lièvre qui nous contrediront. La première est responsable de l'entreprise Jacques Vial (Tassin-la-Demi-Lune, trois salariés et un apprenti), spécialisée dans la décoration, la plâtrerie, la peinture et l'isolation. « L'entreprise a été créée en 1974. J'ai débuté en tant qu'assistante de gestion. Après dix ans de collaboration avec M. Vial et son équipe, j'ai décidé de reprendre progressivement la société en 2011, avec l'accompagnement de M. Vial », explique la chef d'entreprise. Pour sa part, Sylvie Lièvre est assistante de direction dans l'entreprise Lièvre et fils (Saint-Fons), spécialisée dans l'installation plomberie sanitaire chauffage VMC (27 salariés). « J'ai rejoint l'entreprise de mon mari en 1993. Découvrant le secteur du Bâtiment, je me suis beaucoup appuyée sur la CAPEB au démarrage et j'ai suivi la formation universitaire GAJEB [NDLR : diplôme d'université de gestion administrative et juridique de l'entreprise artisanale du Bâtiment] en 1999. La cohésion de groupe ayant opéré, j'ai intégré la commission des Femmes d'artisans du Rhône juste après ma formation. J'en suis aujourd'hui présidente ».

Au niveau régional, la commission des Femmes d'artisans de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes, présidée par Cécile Beaudonnat, organise pour la troisième fois le « Séminaire régional des femmes dans l'artisanat du Bâtiment » les 27 et 28 septembre prochains à Vogüe, en Ardèche. Ateliers pédagogiques, espace partenaires, échanges d'informations, partages d'expérience sont au programme de l'édition 2018, organisée autour du thème de la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) des entreprises. Un enjeu essentiel lorsque l'on gère une entreprise artisanale du Bâtiment.

Concernant le volet gestion des ressources humaines et formation de la RSE, la CAPEB a souhaité adapter l'offre de formation aux besoins réels du terrain, s'agissant notamment des conjointes d'artisans, et plus généralement des salariés ou chefs d'entreprises artisanales du Bâtiment. Citons la création des deux formations certifiantes que sont GEAB (Gestionnaire d'entreprise artisanale du Bâtiment, 57 jours, débouchant sur une certification de niveau Bac) et REAB (Responsable d'entreprise artisanale du Bâtiment, 52 jours, débouchant sur une certification de niveau Bac + 2). On soulignera au passage que la commission Emploi-formation de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes est présidée par une femme, Christelle Rozier.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?