AccueilActualitésL'entreprise OREA recrute après avoir remporté plusieurs marchés en région lyonnaise

L'entreprise OREA recrute après avoir remporté plusieurs marchés en région lyonnaise

Après avoir remporté des marchés publics sur les villes de Pierre-Bénite, Oullins ainsi que pour la Métropole de Lyon et le département du Rhône, OREA lance une campagne de recrutement d'une douzaine de personnes.
L'entreprise OREA recrute après avoir remporté plusieurs marchés en région lyonnaise
© OREA - Vincent Ducamp propose une douzaine de postes en CDI au sein d'Orea.

Actualités Publié le ,

Basée à Feyzin, OREA est une entreprise installée principalement dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et PACA. Elle est spécialisée dans la maintenance des canalisations et des bassins. Grâce à l'utilisation de techniques intelligentes, le point fort de l'entreprise est de pouvoir ouvrir des tranchées sans les nuisances sonores qui vont habituellement avec.

Vincent Ducamp, fondateur et directeur d'OREA explique : "C'est grâce à plusieurs acquisitions de robots qu'on peut être aussi efficaces aujourd'hui". En effet, son entreprise possède un robot équipé́ d'un bras robotisé et de caméra et un robot d'hydro-fraisage à 3 000 bars.


Une pénurie de compagnons de travaux et d'experts en curage


Dernièrement, l'entreprise de Vincent Ducamp a remporté plusieurs marchés. En premier lieu, l'entreprise Elkem a choisi Orea pour gérer l'arrêt de son usine de Pierre-Bénite en vue de travaux de gainage continus polymérisés en place.

Ensuite, la ville d'Oullins a confié́ à̀ Orea son marché d'entretien des réseaux d'assainissement de la ville pendant que le Grand Lyon lui a accordé le marché de prestation de curage et de vidange des réseaux privatifs de la Métropole. Puis c'est le Rhône qui a confié la mission d'entretien et de contrôle des ouvrages d'assainissement du département.

Problème, l'entreprise rencontre un problème majeur puisqu'elle se trouve en pénurie de compagnons de travaux en curage. C'est pour cela que Vincent Ducamp propose une douzaine de postes en CDI pour des hommes et des femmes motivés.

"On recherche des chauffeurs de camions, d'engins ainsi que des "geeks" (sic). Ces derniers auront le rôle de piloter les robots canalisateurs", précise-t-il.


Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?