AccueilL'ESITC Caen s'implante sur le campus de Vaulx-en-Velin

L'ESITC Caen s'implante sur le campus de Vaulx-en-Velin

A la rentrée 2021, l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs des Travaux de la Construction de Caen ouvre un nouveau site qui accueillera une cinquantaine d'élèves.
L'ESITC Caen s'implante sur le campus de Vaulx-en-Velin
Philippe Beuf - ESITC Caen - Jérôme Lebrun, directeur de l'ESITC Caen.

Publié le ,

Pour faire face à la demande d'ingénieurs de la construction, l'ESITC Caen a choisi d'ouvrir sa formation à Lyon. C'est sur le campus de Vaulx-en-Velin que l'école s'implantera en septembre prochain, aux côtés de l'ENTPE (Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat) et de l'ENSAL (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon) pour former un pôle d'expertises complémentaires. « Pendant 2 ans, nous serons hébergés à l'ENTPE, le temps de construire notre propre bâtiment », précise Jérôme Lebrun, directeur de l'ESITC Caen.

Malgré la crise sanitaire, les élèves de l'ESITC sont en situation de plein emploi et sont même souvent recrutés avant leur remise de diplôme. « D'après les projections de la FFB et de la FNTP, mais aussi les retours de notre conseil d'administration composé de nombreux chefs d'entreprise, ce besoin d'ingénieurs construction est croissant et durable. L'acte de construire, de plus en plus technique et complexe, fait progresser la part d'ingénieurs dans les effectifs », explique Jérôme Lebrun pour justifier l'ouverture d'un campus à Lyon. A la rentrée prochaine, une cinquantaine d'élèves sera accueillie en première année. « A terme, nous souhaitons avoir une centaine de diplômés par an sur ce site », fait savoir le directeur qui ajoute que ce sont 750 élèves qui seront formés à Caen à partir de septembre.

Après un tronc commun, la formation d'ingénieurs propose une spécialisation Bâtiment ou Travaux Publics en 4e année. En 5e année, les étudiants ont un double choix avec 6 spécialisations secteurs d'activité (ouvrages maritimes et fluviaux, ouvrages d'art, aménagements routes et réseaux, bâtiments techniques et industriels, bâtiments d'habitation et tertiaires, bâtiments durables et intelligents) et 3 spécialisations métiers (ingénierie et études, méthodes et production, entrepreneuriat et innovation). « Le nouveau campus lyonnais devrait permettre d'élargir les options de 5e année en lien avec l'ENTPE et l'ENSAL », indique Jérôme Lebrun.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?