AccueilSavoieL'EXEMPLARITÉ ÉNERGÉTIQUE D'UN FUTUR COLLÈGE

L'EXEMPLARITÉ ÉNERGÉTIQUE D'UN FUTUR COLLÈGE

Implanté à Vulbens, dans la communauté de commune du Genevois, il devra répondre aux exigences fixées par le Département, qui vient de dévoiler le projet architectural.
L'EXEMPLARITÉ ÉNERGÉTIQUE D'UN FUTUR COLLÈGE
L'esquisse du futur collège conçu par Epicuria Architectes

Savoie Publié le ,

L'une des missions des Départements étant de piloter la construction, la réhabilitation et la rénovation des collèges, celui de Haute-Savoie a fait le choix d'une politique d'investissements massifs, dans un contexte où les effectifs d'élèves sont en constante progression.

C'est ainsi que, lors de sa dernière commission permanente, son président, Christian Monteil, a fait le point sur l'avancement du projet du futur collège de Vulbens et dévoilé de premières esquisses. Le site, se trouvant dans la zone artisanale des Chavannoux, a été retenu par le Département pour la réalisation d'un établissement de 600 élèves, extensible à 700, et d'une halle sportive pour les activités des collégiens. Sa localisation garantira un accès aisé pour tous les modes de déplacements, en particulier les modes doux.

Ces ensembles bâtis seront complétés par un préau et un espace récréatif, un parking de douze bus, une aire d'évolution sportive extérieure, ainsi que des espaces de stationnement et l'ensemble des voiries d'accès au site. Le coût du projet est estimé à 29 M€ TTC, financé à 100 % par le Département. Le jury de maîtrise d'œuvre a désigné Epicuria Architectes comme lauréat du concours, les études de conception devant débuter ce mois-ci avec un objectif d'ouverture de l'établissement en 2023.

Un bâtiment au faible impact environnemental

L'établissement s'organisera en trois volumes linéaires : une aile nord en rez-de-chaussée, abritant les espaces sportifs et manifestations, une aile centrale et une aile sud avec un étage, abritant les locaux du collège. Ces derniers s'implanteront dans le même sens que la route départementale, bien qu'à l'écart de celle-ci.

Le Département souhaite construire un bâtiment exemplaire, économe en énergie et à faible impact environnemental, imposant une baisse supplémentaire de 40 % de la consommation par rapport à la norme thermique RT 2012 -40 %.

L'orientation de l'ensemble des bâtiments permettra une large pénétration des rayons solaires dans les locaux, tandis que la conception d'une enveloppe isolante et étanche à l'air permettra de limiter les pertes énergétiques. Pour atteindre les performances visées, deux chaudières bois à granulés de 450 kW seront mises en œuvre.

Les granulés seront acheminés toutes les deux semaines dans un silo attenant à la chaufferie par conduit de soufflage. Enfin, pour être encore plus performant, voire dépasser les objectifs environnementaux et énergétiques fixés, le projet intègrera une production photovoltaïque en couverture des parkings.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?