AccueilSavoieL'Opac Savoie veut faire progresser le logement social

L'Opac Savoie veut faire progresser le logement social

Lors de ses vœux, l'office public s'est dit prêt à accompagner les intercommunalités sur les nouveaux projets et les réhabilitations.
L'Opac Savoie veut faire progresser le logement social
© Bruno Fournier - Lors des voeux, le président de l'Opac Savoie a salué le travail de ses équipes

Savoie Publié le ,

Face à une assemblée nombreuse, composée d’élus du conseil départemental et de la nouvelle communauté de communes Chambéry Métropole-Cœur des Bauges, de membres du conseil d’administration, de partenaires et de collaborateurs, Claude Giroud, président de l’Opac Savoie, a ouvert la traditionnelle cérémonie des vœux. Il a souligné la place majeure occupée par le premier bailleur savoyard de logement social, puis salué le travail des différentes équipes dans un contexte où le foncier se fait rare et les financements sont de plus en plus difficiles à obtenir.
De son côté, Charles Vinit, directeur général, a invité les participants à un temps de recueillement en mémoire des collaborateurs disparus en 2016. Sans dresser le bilan détaillé des réalisations sorties de terre et livrées tout au long de l’année écoulée, ni celui des nombreux chantiers de rénovation, réhabilitation et isolation achevés ou en cours, il a préféré insister sur le rôle de l’Opac en termes de responsabilité et d’accompagnement des intercommunalités et des clients. «Un bel élan qui accompagne le développement de la Savoie. Construire, améliorer et gérer pour faire progresser le logement social, tels sont les grands axes autour desquels nous allons continuer à travailler. Un objectif que nous atteindrons en pérennisant nos relations de partenariat avec les collectivités locales, en garantissant un habitat de qualité, en renforçant et diversifiant notre offre et en agissant pour un habitat durable. Enfin, nous avons le devoir de faire plus que les autres pour moderniser l’image du logement social, comme de tout faire pour réhabiliter celle du personnel de l’Opac ». Des paramètres présentés par Charles Dinit comme autant de facteurs rassurants pour les acteurs du territoire et de réponses globales à une solution habitat pour tous. « À cela nous devons ajouter notre savoir-faire et 65 années d’expérience », a conclu le directeur général avant de présenter les collaborateurs embauchés au cours de l’année, de rappeler les départs à la retraite en 2016 et, enfin, de féliciter les personnes récompensées d’une médaille du travail.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?