Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

La Confluence développe son premier îlot bois

le - - Rhône

La Confluence développe son premier îlot bois
DR

Le binôme de promoteurs UTEI et Woodeum va réaliser quatre bâtiments en structure bois permettant de répondre à un calendrier serré et de limiter les nuisances pour les riverains.

À l'issue d'une consultation débutée en mars 2018, le jury de la SPL Lyon-Confluence a retenu l'équipe composée des promoteurs UTEI et Woodeum, des architectes Hardel et Le Bihan et de l'agence lyonnaise Insolites Architecture pour l'îlot C2 Sud de la phase 2 de La Confluence. Situé à l'est de l'Hôtel de Région, cet îlot s'articulera autour de l'ancienne halle du marché de gros. D'une surface totale de 13 850 m2, le programme prévoit la construction de 110 logements, de 4 200 m2 de locaux tertiaires et d'un socle actif de 1 000 m2 d'activités artisanales et de commerces. Quatre bâtiments, trois immeubles en R+5, R+6 et R+7 et un immeuble de belle hauteur en R+16 sont à construire. « Le rez-de-chaussée et le noyau des bâtiments sont en béton mais, pour le reste, nous utiliserons le bois avec le système des poteaux-poutres, des planchers en bois et du CLT », explique Christophe Castelain, directeur du développement d'UTEI.

Ce projet coûte entre 15 % et 20 % plus cher qu'un projet béton, mais le bois dispose de sérieux atouts. « Sur cette opération, le planning serré constitue une vraie contrainte. La construction bois permet de tenir les délais grâce à la préfabrication des éléments. Ce procédé constructif limite également le nombre de rotations de camions, et donc les nuisances de chantier. Sans oublier que le recours au bois réduit fortement l'impact carbone, apporte de la qualité au logement et offre une plus grande flexibilité à l'intérieur des appartements », détaille Christophe Castelain.

Aux côtés des promoteurs et des architectes, l'équipe du projet se compose des bureaux d'études développement durable Milieu et Enertech et des bureaux d'études bois-filière sèche Sylva Conseil, Aida et Apave. Le dépôt du permis de construire est prévu au printemps prochain pour une livraison du programme courant 2021.




Séverine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer