AccueilRhôneLa France et Lyon remportent l'organisation des "Worldskills", Olympiades des métiers 2023

La France et Lyon remportent l'organisation des "Worldskills", Olympiades des métiers 2023

Lyon accueillera dans quatre ans les finales de la compétition mondiale WorldSkills, mieux connue sous l'appellation « Olympiade des Métiers », 30% sont des métiers du bâtiment. Le vote a été annoncé mercredi dernier à Kazan en Russie, là où se déroulent les Olympiades 2019 jusqu'au 27 août.
La France et Lyon remportent l'organisation des

Rhône Publié le ,

L'organisation des Worldskills 2023 a été remportée face au Japon par 44 voix pour la France et la Métropole de Lyon, et 20 pour le challenger, la ville nippone Aïchi . Lyon succédera à Shangai (Chine), où se déroulera l'édition 2021. Pour Jacques Chanut, président national FFB, et auralpin de Bourgoin-Jallieu : «C'est une belle victoire pour la France après deux essais infructueux, pour la Région Aura et la ville de Lyon de pouvoir organiser cette compétition internationale des métiers! Formidable occasion de montrer l'excellence de nos métiers, l'enthousiasme et le savoir-faire de nos jeunes! C'est le fruit d'un travail de longue haleine du gouvernement, de la région, de la métropole de Lyon, du Comité français des Olympiades des métiers (COFOM) et pour le bâtiment, de la FFB. » La délégation nationale et régionale était bien fournie à Kazan en Russie derrière la ministre du travail Muriel Pénicaud, avec entre autres, les présidents Samuel Minot de BTP Rhône et Métropole, le président de la CCI de Lyon, Emmanuel Imberton, les élus de la Métropole Lyonnaise...

Organisée tous les deux ans, cet événement mondial met en compétition des jeunes actifs (moins de 23 ans) dans une cinquantaine de métiers considérés d'avenir car à fort potentiel. Impliquée localement, la métropole de Lyon via son président David Kimelfeld, explique que l'accueil en France de la Worldskills Competition, participe à la revalorisation des différentes filières professionnelles et met en lumière le vivier de talents présents en France dans les secteurs de l'industrie, de l'automobile, de l'alimentation, du végétal, des services, du BTP, et de la communication et du numérique.

La Worldskills Competition c'est quatre jours de compétition, plus de 1600 compétiteurs de 82 pays et plus de 50 métiers représentés, 200 000 visiteurs pour des retombées économiques locales directes estimées à plus de 30 M€.

La métropole de Lyon a prévu d'accueillir les compétitions à Eurexpo, d'organiser les cérémonies officielles à la halle Tony Garnier, et de loger les candidats sur le campus de l'INSA . La Métropole organisera les finales françaises de WorldSkills en 2020 et 2022, pour préparer la compétition internationale de 2023.

De son côté, Muriel Pénicaud, ministre du Travail qui avait fait le déplacement en Russie, s'est félicitée de ce que Kazan, une fois de plus après la coupe du monde de football 2018, « porte chance à la France. »

Photo ci-dessous : La délégation française lors de l'annonce de la victoire de Lyon, au centre Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?