AccueilAinLa rocade sud-est de Bourg-en-Bresse ouverte à la circulation

La rocade sud-est de Bourg-en-Bresse ouverte à la circulation

Longue de 2,5 km, elle a été inaugurée lundi 4 novembre par ses financeurs: le conseil départemental, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Communauté d'agglomération du bassin burgien.
La rocade sud-est de Bourg-en-Bresse a été inaugurée lundi 4 novembre
J.-M.P. - La rocade sud-est de Bourg-en-Bresse a été inaugurée lundi 4 novembre

Ain Publié le ,

Ils ont mis les petits plats dans les grands pour fêter l'inauguration de la rocade sud-est de Bourg-en-Bresse (RD117a), un tronçon de 2,5 km reliant dorénavant la route de Pont-d'Ain (RD1075) à celle de Ceyzériat (RD979).

Cette poignée de kilomètres, ouverte à la circulation depuis le lundi 5 novembre, aura des conséquences non négligeables sur les flux de circulation dans et autour de la ville chef-lieu. Il faudra ainsi moins de trois minutes pour relier les communes de Saint-Just et Montagnat. « De quoi changer la vie des usagers et des riverains », se félicite l'un des nombreux élus présents à l'heure du traditionnel « geste inaugural ». « De quoi aussi débarrasser les boulevards urbains de la ville de Bourg de pas mal de poids lourds et d'engins de chantiers », note un autre élu en reprenant à son compte l'un des nombreux chiffres annoncés au moment de la visite du nouvel équipement : « 15 000 véhicules emprunteront chaque jour cette nouvelle rocade ».

Boucler la boucle

Pour en arriver là, plus de dix ans de réflexion et de travaux auront été nécessaires, comme l'a rappelé Jean-François Debat, maire et président de l'agglomération de Bourg : « Les premières études ont été menées en 2008 par l'ex-BBA (devenue CA3B le 1er janvier 2017). Les services du Département les ont efficacement prolongées pour arriver au lancement des appels d'offres. C'est l'aboutissement d'une longue histoire… » Rappelons que la CA3B a financé la rocade sud-est à hauteur de 3,4 M€.

Selon Jean Deguerry, président du Département, premier financeur (10,5 M€ pour une facture totale de 17 M€), l'ouverture de la rocade en appelle une autre : "C'est un point d'étape car il va falloir prolonger et s'occuper de la traversée de la forêt de Seillon, qui devra être aménagée et protégée" a-t-il déclaré. Le contournement de Bourg sera en effet complet lorsque le dernier coup de pelle aura été mis à la liaison entre le secteur des Coupes Blanches (rocade sud-est et route de Pont-d'Ain) et la zone artisanale de Monternoz, à Péronnas (route de Lyon).

Au nom de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a mis 3,1 M€ au pot, le député et conseiller régional Xavier Breton a rendu hommage « aux équipes qui se sont succédé à la tête de l'agglomération et du Département » pour aboutir à l'ouverture de la rocade.

C'est en car que les invités ont participé à l'inauguration de la rocade sud-est, une visite grandeur nature agrémentée de commentaires techniques : « Au cours des trois années de travaux entre la RD979 et la RD1075, 120 000 tonnes de terre ont été brassées pour assurer l'équilibre entre remblais et déblais, jusqu'à huit mètres de profondeur par endroits ».

Un éclairage particulier a été donné à la réalisation du premier ouvrage d'art, le pont sur la Reyssouze (42 m de portée), à hauteur de la connexion avec la RD23 en direction de la commune de Montagnat et du chemin du Lac en direction du lac de Bouvent.

Pour rassurer les protecteurs de l'environnement, il a également été précisé que « les 7 ha défrichés en forêt seront compensés, auxquels s'ajouteront deux hectares supplémentaires ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 octobre 2022

Journal du06 octobre 2022

Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?