AccueilActualitésLa Solive, école de la rénovation énergétique, arrive à Lyon

La Solive, école de la rénovation énergétique, arrive à Lyon

Dès septembre, l'école la Solive va ouvrir son antenne lyonnaise. Objectif, former aux métiers de la rénovation et de la transition énergétique.
La Solive, école de la rénovation énergétique, arrive à Lyon
La Solive

Actualités Publié le ,

"Une école de la rénovation énergétique, qui s’adresse à un public adulte, en reconversion." Voilà, en quelques mots, la définition faite par Adeline Charre au moment d’évoquer La Solive, nouvelle offre de formations qui va débarquer en région lyonnaise au mois de septembre. Une structure jusque là inédite sur le territoire et qui devrait permettre de répondre aux besoins toujours plus urgents du secteur.

La Solive pour combler le "manque de compétence en rénovation énergétique"

"Selon l’Ademe, il faudrait 600 000 personnes pour atteindre les objectifs de rénovation énergétique dans les 50 prochaines années, précise la city manager de la Solive, en charge du projet d’implantation dans la métropole lyonnaise. C’est énorme."

A l’origine du concept, deux têtes pensantes : Ariane Komorn et Côme de Cossé Brissac. "Ils se sont rendus compte que l’un des gros freins à la transformation de notre économie, c’est le manque de compétences, indique Adeline Charre, ancienne d’Engie qui a rejoint l’aventure en avril dernier. Notamment au niveau de la rénovation énergétique. Leur idée était donc de proposer une formation globale, sur tous les aspects : ouvertures, isolation, chauffage…"

@La Solive

L’originalité de la Solive, c’est aussi son ouverture. "On forme des profils BTP mais pas que, indique Adeline Charre. Notre public, c’est surtout des gens qui souhaitent se reconvertir, qui sont dans une quête de sens et souhaite avoir un impact positif sur l’environnement." Seul prérequis, passer les tests techniques et l’entretien de sélection. "Ce que l’on recherche, c’est surtout de la logique et une certaine expérience en gestion de projets. Mais le plus important, c’est d’avoir une vraie motivation."

Un taux d’insertion de… 100 % !

La première formation a eu lieu en septembre 2021, à Paris. Et depuis, une quinzaine de personnes sont formées tous les mois. Une rythme soutenu rendu possible par le format proposé par la Solive. "Ce sont des sessions de trois mois, de type bootcamp, avec un stage et deux semaines de travaux pratiques sur tous les modules de la rénovation énergétique."

Au programme lors du premier mois, la transmission des bases des systèmes constructifs, de la thermie, des visites de chantier… "Et ensuite, on rentre dans des modules plus précis, sur l’étanchéité à l’air, l’isolation intérieur et extérieur, la ventilation ou encore les différents systèmes de chauffage." Avec, à la clé, un diplôme de chef de projets en rénovation énergétique, niveau bac +2 (deux nouveaux diplômes devraient bientôt être proposés : expert en système de chauffage et expert en isolation).

Des entreprises partenaires

Un concept qui semble plutôt bien fonctionner à en croire Adeline Charre. "A la sortie de la formation, le taux d’insertion est de 100 % pour le moment." Des chiffres plus que satisfaisants qui trouvent une explication plutôt logique, selon la city manager de la Solive. "On travaille avec un pool d’entreprises partenaires (NDLR : notamment BCI, dans l’Ain). Elles s’impliquent en amont, pour construire les modules de formation. Et de notre côté, on leur propose des profils à embaucher pour répondre à leur besoin."

Une formule gagnant-gagnant qui "fonctionne très bien jusque-là" et qui a poussé les têtes pensantes de la Solive à voir plus loin que les frontières de l’Ile-de-France. "En proposant une formation dans la métropole lyonnaise à partir de septembre (NDLR : dans les locaux de Bel air camp, à Villeurbanne jusqu’en décembre et dans le 8e ensuite), on va pouvoir répondre à une vraie demande en Auvergne-Rhône-Alpes. Il y a, ici, de vrais pôles de compétences sur les questions de la rénovation énergétique."

Des modules dédiés aux entreprises

Mais la Solive, ça n’est pas que des reconversions professionnelles. "Une partie de notre activité s’adresse aussi aux entreprises. On propose des acculturations, en format digital mais aussi des modules en physique sur les questions de rénovation en copropriété, accompagnement de maîtres d’ouvrage, ou audit énergétique." Un moyen de faire passer le message, à tous les niveaux.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?