AccueilActualitésLa Ville de Lyon lance l'aide éco-patrimoine pour la rénovation du bâti ancien

La Ville de Lyon lance l'aide éco-patrimoine pour la rénovation du bâti ancien

Les élus de la Ville de Lyon ont présenté, lundi 3 octobre, le dispositif éco-patrimoine d'aide à la rénovation énergétique, destiné aux propriétaires de bâtiments anciens.
Le nouveau dispositif d'aides à la rénovation énergétique est destiné aux propriétaires de bâtiments anciens.
T.F. - Le nouveau dispositif d'aides à la rénovation énergétique est destiné aux propriétaires de bâtiments anciens.

Actualités Publié le ,

A Lyon, 27 % du bâti est considéré comme ancien. Ce qui représente au total près de 80 000 logements qui, bien souvent, étaient exclus de tous les programmes de rénovation énergétique.

A Lyon, une aide pour "concilier transition et valorisation du patrimoine"

C'est pour combler ce trou dans la raquette que la Ville de Lyon a voté, le 20 septembre dernier, un nouveau dispositif d'aides qui vise à accompagner les particuliers dans la transition énergétique de leurs logements situés dans des bâtiments anciens.

"Pour que chaque bâtiment participe à la transition écologique du territoire, nous devons concilier transition et valorisation du patrimoine, indique Raphaël Michaud, adjoint ville abordable, bas carbone et désirable. A chaque bâtiment sa solution : avec cette nouvelle aide, la Ville de Lyon renforce son rôle d’accompagnement des particuliers dans la durabilité des projets de rénovation."

40 000 € d'aide par projet

La nouvelle aide éco-patrimoine porte sur les immeubles en maçonnerie de pierre, pisé et mâchefer. Elle peut s’appliquer aux immeubles en béton armé construits avant 1948 et présentant un caractère patrimonial affirmé. Elle correspond à 50 % de l’étude architecturale préalable, plafonné à 5 000 €, et à un montant de 70 €/m² d’enduit pour le ravalement plafonné à 35 000 € par immeuble. Le montant total de l’enveloppe réservée à cette opération par la Ville de Lyon est de 420 000 €.

Raphaël Michaud et Sylvain Godinot

"Engagée dans la démarche Lyon 2030, la Ville de Lyon a fait des questions des économies d’énergie une priorité, explique Sylvain Godinot, adjoint en charge de la transition écologique et du patrimoine. Cette nouvelle aide permettra à terme de systématiser l’amélioration thermique dans les ravalements de façade, ce qui est un vrai plus pour les propriétaires comme pour les locataires."

L'exemple de la rue Saint-Jean

Pour illustrer leurs propos, les élus de la Ville de Lyon avaient fait le choix de présenter ce nouveau dispositif éco-patrimoine devant les façades du 56-58 rue Saint-Jean, en plein coeur du Vieux Lyon. "Nous avons ici un bel exemple du genre de travaux qui peuvent être menés, indique Raphaël Michaud, adjoint ville abordable, bas carbone et désirable. Sur ces deux façades, des travaux de ravalement à l'enduit de chaux à la pouzzolane ont été menés il y a dix ans. Ce qui a permis d'améliorer les performances thermiques du bâtiment, aussi bien l'hiver que l'été."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?