AccueilRhôneLafarge développe l'économie circulaire avec aggneo

Lafarge développe l'économie circulaire avec aggneo

Les granulats recyclés produits sur la plateforme de Saint-Fons entrent dans la composition d'un béton fabriqué sur la centrale d'Herriot, qui a approvisionné le vaste chantier d'Orange, à Lyon Part-Dieu.
Lafarge développe l'économie circulaire avec aggneo
LafargeHolcim - La centrale à béton d'Herriot a approvisionné le chantier du campus Orange en béton recyclé.

Rhône Publié le ,

« La marque aggneo a été lancée en 2013 pour accélérer le développement de nos offres de valorisation et de recyclage des déchets de chantiers. En Rhône-Alpes Drôme Ardèche, le dispositif de LafargeHolcim Granulats propose cette offre à travers sept stations de transit, deux sites d'accueil de déblais inertes, une Installation de stockage des déchets inertes (ISDI), la plateforme de recyclage de Saint-Fons et trois centrales à béton, Herriot, Sérezin et Vougy, dédiées à l'élaboration de bétons produits à base de granulats recyclés », fait savoir Christine Ceas, responsable du développement d'aggneo en Rhône-Alpes Drôme Ardèche. En moyenne, la plateforme de recyclage de Saint-Fons produit 12 000 tonnes de granulats recyclés (sable, gravillons et graves) par an.

« Il y a un mois, ces granulats recyclés ont obtenu l'attestation de niveau CE 2+ ainsi que le référencement du laboratoire de la Métropole de Lyon, leur permettant d'être utilisés pour toutes les applications sur les chantiers de la Métropole », souligne la responsable régionale du développement d'aggneo. L'offre aggneo contribue à l'objectif européen de valoriser 70 % des déchets inertes du BTP d'ici 2020, mais participe également à réduire l'extraction de ressources naturelles, limiter le dégagement de CO2 et optimiser le double fret. « Pour le transport entre les différents sites, nous travaillons sur le multi-modal, notamment avec CNR pour la navigation sur le Rhône », indique Christine Ceas.

Dans une optique de simplification des démarches liées à la gestion des déblais, Lafarge a lancé l'application DAP easy pour mieux gérer et garantir la traçabilité des documents de demandes d'acceptation préalables (DAP). « Le responsable d'un chantier ou le conducteur de travaux peut se connecter sur l'appli web, il est automatiquement géolocalisé et n'a plus qu'à compléter sa DAP. Nous nous engageons à répondre sous 48 h, mais en Rhône-Alpes Drome Ardèche, 90 % des DAP sont traitées en 24 h », détaille la responsable du développement d'aggneo.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?