AccueilActualitésLe bâtiment durable tient congrès à Lyon

Le bâtiment durable tient congrès à Lyon

Le 7è Congrès national du Bâtiment durable investit le quartier de La Confluence de la presqu'Ile lyonnaise les 17 et 18 octobre 2018. Congrès tournant dans les régions, il est co piloté par le Cluster Eco-Energie (réseau professionnel) et Ville-Aménagement durable (Région), 1000 visiteurs professionnels sont attendus à la Sucrière.
Le bâtiment durable tient congrès à Lyon

Actualités Publié le ,

Le bâtiment est au cœur de la lutte de contre le réchauffement climatique dans la mesure où il est le principal secteur où les acteurs professionnels et les utilisateurs peuvent gagner des points pour le bien commun (44 % de l'énergie consommée en France, loin devant le secteur des transports , 31,3%). Que ce soit au plan énergétique comme dans la production et le recyclage des déchets, la marge de progression est immense. Si le bâtiment durable est, de plus, producteur de valeur pour les entreprises, les bénéfices seront eux aussi, « durables » . Dans la lignée de Dijon l'année dernière, le les co organisateurs de Lyon proposent d'aller toucher : « les moins convaincus des professionnels » insistent Marie Soriya Ao et Véronique Dufour, respectivement déléguée générale Cluster Eco-Energie et directrice de Ville Aménagement durable.

C'est au travers des organisations professionnelles des entreprises de mise en œuvre, comme la FNB et la Capeb, que le congrès souhaite atteindre le plus grand nombre d'acteurs. Un programme dense leur est concocté : avec 20 visites de sites emblématiques dans la Métropole Lyonnaise (ex : site du Carré de Soie), 70 intervenants, 30 ateliers …Du sous-sol à la toiture, tous les corps de métiers sont concernés. Huit thématiques sont prévues : Approche carbone-énergie/Bâtiment-santé-confort/Réhabilitation/Economie circulaire/Cadre de vie-écosystème vivant/Smart grid-numérique-soft tech/Et l'humain dans tout ça ?/Prospective 2050.

La Sucrière lieu d'accueil du congrès

L'accent sera mis sur le réemploi de matériaux, comme le pratiquent les entreprises Serfim-Recyclage ou encore MTB mais aussi sur l'occupation provisoire de foncier ou de bâti, comme des friches industrielles. Le congrès sera parrainé par le navigateur Yvan Bourgnon, qui viendra promouvoir son projet associatif « The Sea Cleaner », dont l'objectif est de construire des voiliers récupérateurs de plastiques, qui sillonneront les mers. Un premier prototype, inspiré par le géant des mers, la raie manta, doit voir le jour en 2019.

Yvan Bourgnon

Autre grand témoin, Isabelle Delannoy, ingénieure agronome, co-scénariste du film Home, auteure du livre L'Economie symbiotique. L'experte interviendra et échangera avec les congressistes. Le nouveau ministre de la Transition énergétique, François de Rugy, a été sollicité, sans réponse à l'heure où nous imprimons ces lignes. Bien entendu, les outils numériques et le BIM (modélisation des informations du bâtiment) seront présents, avec des entreprises comme Bimsky (Villeurbanne) ou Realib (Paris). Toutes les composantes du secteur auront pour objectif commun de montrer les bonnes recettes « durables ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?