AccueilActualitésLe fabricant de cloisons de bureaux Clestra placé en redressement judiciaire

Le fabricant de cloisons de bureaux Clestra placé en redressement judiciaire

Basé en Alsace, le fabricant de cloisons de bureaux Clestra a été placé en redressement judiciaire.
Le fabricant de cloisons de bureaux Clestra placé en redressement judiciaire
BBC

Actualités Publié le ,

Lourdement impacté par la situation économique et une cyberattaque d'ampleur en avril, le fabricant de cloisons de bureaux et de salles blanches Clestra a été placé en redressement judiciaire pour six mois, selon BFM.

Pour Clestra, une cyberattaque qui coûte cher

Une audience, prévue le 12 septembre prochain, devrait permettre de faire le point sur la situation et d'étudier les dossiers de potentiels repreneurs. Pour rappel, la cyberattaque subie par Clestra en avril dernier avait coûté à l'entreprise entre 2 et 3 millions d'euros.

Pour la CGT, il est "inconcevable qu'une entreprise de cette envergure avec un carnet de commandes plein soit en mise en redressement judiciaire à cause d'une cyberattaque, aussi grave soit-elle. La question de l'engagement de l'Etat se pose pour soutenir les entreprises confrontées aux cyberattaques."

Clestra emploie plus de 700 salariés dans le monde. Mais cette décision ne concerne que les 400 employés français.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 21 juillet 2022

Journal du21 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?