Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Le groupe Créquy redonne vie aux bâtiments anciens

le - - Rhône

Le groupe Créquy redonne vie aux bâtiments anciens
Studio 5.56

Le Groupement d'intérêt économique (GIE), qui réunit cinq entités, assure la prospection, la conception, la réhabilitation, la commercialisation et la gestion de produits sur le marché des immeubles anciens.

Hervé Tillier a démarré seul l'activité en 1996 en s'intéressant à un projet de rénovation à Saint-Étienne, avant d'intégrer peu à peu tous les maillons de la chaîne immobilière... Depuis 2003, le groupe Créquy rassemble ainsi, au sein d'un GIE, l'ensemble des compétences pour mener des réhabilitations lourdes de bâtiments anciens. Les missions de recherche de produits, montage des dossiers, préparation des chantiers, suivi des travaux, commercialisation et gestion des biens sont toutes traitées en interne par une équipe d'une cinquantaine de personnes. Le groupe, dont le siège social est basé dans le 2e arrondissement de Lyon, se compose donc de cinq entités : la foncière de portage Foncière MH, le bureau d'études IB Tech, le contractant général Fiat Lux, l'entreprise générale Infintech, spécialisée dans les petites interventions, et l'agence de gestion locative et syndic Immagence.

Le modèle du groupe lyonnais consiste à identifier des bâtiments anciens dans le cadre de projets de rénovation urbaine, puis à créer des SCI pour chaque opération en proposant à des investisseurs de souscrire des parts. Les subventions publiques, les dispositifs de défiscalisation tels que la loi Malraux, la loi Pinel, la loi Cosse, la loi Monuments historiques ou le déficit foncier, et les revenus locatifs apportent la performance. « Les clients doivent souscrire au moins une part à 10 000 € et s'engager sur une durée de détention de onze ans minimum pour pouvoir bénéficier d'avantages fiscaux. Chaque SCI compte entre 40 et 60 parts. Le capital social, qui représente environ 40 % du coût d'acquisition, combiné à un prêt immobilier long terme, permet d'acheter et de réhabiliter les appartements. Nous pilotons ensuite la SCI et assurons la gestion locative avec nos agences Immagence. Au terme des onze ans, les associés décident en assemblée générale de prolonger ou de dissoudre la SCI », détaille le président Hervé Tillier. Les logements sont proposés à des loyers modérés pour garantir un taux de vacance quasi nul, un turnover faible et le versement d'aides publiques.

Depuis le lancement en 2014 des véhicules financiers collectifs Créquy Invest, quinze SCI ont été commercialisées auprès de 320 clients. « Chaque investisseur souscrit en moyenne 2,7 parts », fait savoir le président. Pour faciliter la relation avec les clients et leur permettre de suivre le déroulé de leur opération, une plateforme digitale vient d'être lancée.

Actuellement, le groupe Créquy compte une dizaine de chantiers, situés principalement à Nice, Toulon et Saint-Étienne. Pour chaque opération, le bureau d'études IB Tech, implanté à Saint-Étienne et employant quatre personnes, définit le programme de réhabilitation, souvent en collaboration avec les architectes des Bâtiments de France ou l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah). Puis, des entreprises locales sont sélectionnées pour effectuer les travaux, toujours en veillant à la sensibilité qu'elles entretiennent à l'égard de l'architecture ancienne. Les cheminées ou les tomettes font ainsi l'objet d'un soin particulier et sont préservées dans les logements rénovés. La société Fiat Lux supervise les chantiers en tant que maîtrise d'œuvre déléguée et sollicite au besoin la société Infintech pour procéder aux travaux de finitions et gérer la récupération/réutilisation d'éléments d'architecture remarquables. « Nous rénovons aujourd'hui entre 100 et 150 appartements par an pour un volume de travaux compris entre 5 et 10 M€ selon les années », précise Hervé Tillier. Depuis ses débuts, le groupe Créquy a rénové 700 logements et commercialisé quelque 40 SCI.




Séverine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer