AccueilActualitésLe groupe Jarnias ouvre une antenne à Lyon

Le groupe Jarnias ouvre une antenne à Lyon

Depuis plusieurs années, le groupe Jarnias multiplie les chantiers dans la métropole. Pas étonnant donc de le voir ouvrir une antenne à Lyon.
Xavier Rodriguez
Jarnias - Xavier Rodriguez

Actualités Publié le ,

"On avait déjà travaillé sur plusieurs projets à Lyon, mais là on a décidé d’aller plus loin pour être au plus près de nos clients et leur apporter le meilleur service possible", s'enthousiasme Xavier Rodriguez, PDG du groupe Jarnias.

La société spécialiste des travaux difficiles d’accès vient en effet d’ouvrir une nouvelle antenne dans la métropole lyonnaise. L’entreprise qui compte 250 collaborateurs, 30 ans d’expérience et 50 M€ de chiffre d’affaires, souhaite ainsi s’intégrer sérieusement dans le paysage lyonnais et rhônalpin.

Un retour aux sources pour les Gones de Jarnias

La demande croissante des clients dans ce secteur géographique a poussé le groupe à poser ses bagages dans le 9e arrondissement de Lyon. "On s’occupe de la Tour To Lyon, on a fait les Halles Bocuse, on intervient beaucoup à Part-Dieu… Ici, il y a de quoi faire", assure Xavier Rodriguez. Jarnias ne se retrouve donc pas en terre inconnue. Le président du groupe et le nouveau chef d’agence Julien Gilbert sont d’ailleurs tous deux originaires de la capitale des Gaules. "On est des vrais Gones", plaisante le PDG désormais installé à Paris.

"Le chantier de A à Z"

En plus de développer son maillage territorial, le spécialiste des travaux en hauteur souhaite professionnaliser ce métier. "On n’est pas seulement cordistes, on est des professionnels du BTP, de l’entretien multitechnique et des travaux en montagne", souligne le PDG.

Xavier Rodriguez se satisfait d’ailleurs de pouvoir répondre complètement aux projets de construction. "Par exemple, à Feyzin pour changer les têtes de torchères (NDLR : cheminées des raffineries), on a effectué le chantier de A à Z. Dans le secteur du travail sur corde, on est les seuls à le faire. C’est un métier jeune qui doit encore se structurer et on essaye de le faire en professionnalisant de plus en plus notre activité", glisse-t-il.

Le groupe propose d’ailleurs diverses formations en lien avec les travaux sur cordes pour accompagner le développement de ce métier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?