AccueilRhôneLe SMHAR veut prélever dans le canal de Jonage

Le SMHAR veut prélever dans le canal de Jonage

Ce projet d'intérêt général permettra à l'ensemble des usagers de la nappe du couloir de Meyzieu de respecter les volumes maxima établis en vue d'une gestion durable de la ressource en eau.
Le SMHAR veut prélever dans le canal de Jonage
DR

Rhône Publié le ,

Dans le cadre du Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (Sage) de l'Est lyonnais, le Syndicat mixte d'hydraulique agricole du Rhône (SMHAR) a proposé la création de nouveaux ouvrages permettant de substituer une partie des prélèvements collectifs dans la nappe phréatique du couloir de Meyzieu par un prélèvement au Rhône dans le canal de Jonage. Il s'agirait ainsi de développer une meilleure gestion quantitative des prélèvements en nappe et apporter une réponse appropriée au plan d'adaptation au changement climatique souhaité par le ministère de l'Environnement sur les territoires (ces actions permettraient une diminution d'au moins 50 % des prélèvements agricoles sur le couloir de Meyzieu).

Cette substitution porte sur un objectif de 2,2 millions de m3 par an et comprend la mise en place d'une prise d'eau, d'une station de pompage au bord du canal de Jonage, ainsi que d'une conduite de refoulement permettant de rejoindre les stations de pompage existantes du SMHAR de Genas Nord et Sud.

Le projet n'est pas nouveau. L'État, les financeurs et les concepteurs du réseau d'irrigation collectif l'avaient prévu dès son origine en 1984-1985, en concevant des ouvrages adaptables au changement de ressource en eau.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?