AccueilIsèreLeman vise la place de leader de l'outil coupant

Leman vise la place de leader de l'outil coupant

Spécialisé dans la conception et la distribution d'outillage pour le bois, la construction et l'industrie, le groupe isérois s'adapte en permanence aux évolutions du marché pour répondre aux besoins des professionnels du bâtiment.
Leman vise la place de leader de l'outil coupant
DR

Isère Publié le ,

Leman, créé en 1976, est dirigé depuis 2013 par Olivier Dunand, le fils du fondateur. Sous son impulsion, le groupe a, l'an dernier, réuni toutes ses marques sous une seule, changé de logo et recentré ses activités sur les outils coupants. Auparavant, le spécialiste de la conception et de la distribution d'outillage pour le bois, la construction et l'industrie comptait quatre entités : Isocèle, Abras, Reflex et Leman.

« Nous distribuons, sous la marque Leman, des produits d'outillage destinés aux professionnels du bâtiment. La majorité de nos produits est fabriquée en Europe, notamment en Allemagne et dans les pays de l'Est », détaille Julien Gaillard, directeur général du groupe depuis 2014. En tout, l'entreprise compte quelque 6 000 références au catalogue : lames de scie, disques à tronçonner, outils diamantés, trépans, meules, abrasifs… « Nos produits sont conçus pour être compatibles avec la majorité des marques du marché », souligne Julien Gaillard.

Priorité à l'environnement et la protection des produits

Le groupe s'appuie sur un réseau de 5 000 clients distributeurs. Ses produits sont ainsi disponibles dans les enseignes de négoce et les quincailleries professionnelles, comme Tout Faire Matériaux, Gedimat, Cofaq… « Les outils coupants sont aujourd'hui le cœur de métier de Leman et représentent 60 % de son activité. Nous réalisons 29 M€ de chiffre d'affaires, dont 75 % en France », fait savoir le directeur. Pour anticiper les besoins du marché et répondre au mieux aux attentes des utilisateurs, Leman reste attentif aux nouveaux matériaux du monde de la construction et mène une veille constante sur l'évolution des normes. Mais l'axe de travail majeur porte aujourd'hui sur l'environnement et le développement durable. « Nous développons des packagings plus responsables, c'est-à-dire moins consommateurs de plastique et de carton, en privilégiant les matières recyclées. Mais tout l'enjeu est également d'offrir une bonne protection à nos produits », explique Julien Gaillard.

Basé à Sainte-Clair-de-la-Tour, en Isère, le groupe dispose d'un site logistique à La Tour-du-Pin avec une capacité de stockage de 10 000 m2. Leman est également présent à l'étranger, avec des filiales en Espagne, en Italie, en Belgique, en Suisse, en Lituanie et en Chine. « En janvier, nous avons ouvert une nouvelle filiale au Portugal et, à moyen terme, nous devrions nous implanter aux Pays-Bas », précise le directeur. Côté effectifs, le groupe emploie une centaine de personnes, dont 70 en France. « Nous avons une cinquantaine de collaborateurs permanents au siège et nous avons treize technico-commerciaux sur le terrain, qui réalisent des animations dans les points de vente », ajoute Julien Gaillard.

En alliant qualité des produits, expertise marché et proximité terrain, Leman est en ordre de marche pour atteindre son objectif : devenir, dans moins de cinq ans, le leader de l'outil coupant.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?