Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Leroy Merlin développe le magasin de demain à Grand Parilly

le -

Leroy Merlin développe le magasin de demain à Grand Parilly
DR

Sur un foncier de 20 hectares, un quartier en devenir voit le jour sur le site du Puisoz, à Vénissieux. À la rentrée 2019, l'enseigne de bricolage inaugurera un nouveau magasin en rupture avec son ancienne implantation de la Porte des Alpes.

Michèle Picard, maire de Vénissieux, n'hésite pas à qualifier le projet d'Arlésienne. Mais cette fois, Grand Parilly deviendra bien une réalité d'ici quelques mois. Plusieurs programmes sont en construction, notamment les deux nouveaux magasins d'Ikea et de Leroy Merlin, qui quitteront la zone commerciale du Champ du Pont pour s'implanter sur le site du Puisoz à la rentrée 2019. Avec ce déménagement, les deux enseignes ouvrent un nouveau cycle de développement et proposent un nouveau modèle de magasin.

« Nous offrirons une surface de vente de 15 100 m2 sur deux niveaux avec le service drive intégré. Ce bâtiment passif pourra prétendre à la certification Breeam Outstanding. Nous aurons une toiture végétalisée de 8 000 m2 accueillant des panneaux photovoltaïques qui fourniront 30 % de la consommation énergétique du magasin et nous aurons un éclairage 100 % LED », détaille Jérôme Paternotte, directeur du développement de Leroy Merlin, qui précise que l'investissement se chiffre à 40 M€. Tout comme pour Ikea, c'est le cabinet nantais d'architectes Tetrarc qui a été retenu pour l'enveloppe de Leroy Merlin. « Les bâtiments sont rehaussés pour apporter de la légèreté à des façades de 19 mètres de haut », explique l'architecte Claude Jolly. Le blanc et la transparence sont de mise, pour un côté chic et contemporain. « Des cassettes inox sont insérées dans la peau des bâtiments pour un jeu de reflet », ajoute-t-il.

Les deux enseignes ont donc fait le choix de se rapprocher de la ville, puisqu'ils seront à 20 minutes en tramway de la Part-Dieu et à côté de l'arrêt Parilly de la ligne D du métro. Surtout, le site proposera une mixité de fonctions avec ses 2 000 habitants et 2 300 emplois. D'ici 2025, ce sont 180 000 m2 de surface de plancher qui seront livrés, dont un parc d'activités artisanales, un hôtel de 100 chambres, 43 000 m2 de logements, 23 000 m2 de bureaux et un équipement d'agglomération.

Vue d'ensemble du projet

180 000 m2 de surface de plancher à construire sur un foncier de 20 hectares
23 000 m2 de bureaux
600 logements neufs en accession/location et en locatif social
400 logements étudiants et seniors
1 hôtel de 100 chambres
2,5 hectares de réserve foncière pour un équipement d'agglomération
2 300 emplois et 2 000 habitants attendus
plus de 450 M€ d'investissements privés et publics




Séverine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer