Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Les élus bressans au petit soin pour les footballeurs

le - - Ain

La Communauté d'Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse (CA3B) a engagé 1,65 M€ dans l'aménagement de trois terrains synthétiques à Bourg, Marboz et Montrevel-en-Bresse.

Les trois projets terrains synthétiques à Bourg-en-Bresse, Marboz et Montrevel-en-Bresse. ont été initiés par les anciennes intercommunalités au cours des mois qui ont précédé l'application de la loi NOTRe réformant l'organisation des territoires et provoquant la création de la grande agglomération. La CA3B a pris le relais en engageant un investissement total de 1,65 M€ HT dont 346 000 € de subventions de l'Etat, du Département et de la Fédération française de football.

La question environnementale n'a pas été oubliée au cours des études préliminaires. Quid par exemple de l'éventuelle nocivité de certains revêtements… Sans attendre les conclusions de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire), les élus bressans ont fait le choix d'un procédé plus qualitatif, malgré un surcoût de 150 000 €. Le caoutchouc a donc été intégré dans une capsule pour éviter tout contact avec les usagers.

Une question d'aménagement du territoire

Le premier projet mis en œuvre a concerné le site de la Chagne à Bourg-en-Bresse. Le terrain synthétique est venu renforcer le pôle sportif sur lequel évolue la section amateur de l'USBPA, le club professionnel de rugby burgien dont l'équipe fanion évolue en Pro D2. Cette même formation pourra l'utiliser en période hivernale lorsque le terrain d'entraînement enherbé du stade Marcel-Verchère deviendra moins praticable.

La deuxième réalisation a été celle du terrain de la Croix Champillon à Marboz. L'ESB Marboz est le deuxième club de football du territoire après le FBBP 01. Il avait besoin de développer ses infrastructures et d'améliorer ses conditions d'entraînement. Après concertation, le choix s'est porté sur la transformation du terrain annexe du stade. Une surface qui pourra être également utilisée en journée par les élèves des écoles locales et ponctuellement par d'autres clubs de la région notamment en cas de conditions climatiques difficiles.

Enfin le terrain synthétique de l'Huppe à Montrevel-en-Bresse est né du besoin du club Bresse Tonic Foot (BTF) issu de l'entente entre cinq associations du territoire dans le but de créer des équipes jeunes (des U13 aux U19). Jusqu'alors, les joueurs du BTF utilisaient jusque-là les équipements des clubs partenaires dans la limite des créneaux disponibles.

Le terrain pourra accueillir la totalité de leurs entraînements et éventuellement ceux des équipes des associations partenaires. A noter également que ses vestiaires ont été rénovés. Le terrain sera utilisé en journée par les élèves du collège et des écoles locales.




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer