AccueilRhôneLes membranes d'étanchéité de Derbigum affichent des records de durabilité

Les membranes d'étanchéité de Derbigum affichent des records de durabilité

Le groupe familial belge, spécialisé dans les solutions d'étanchéité, possède un bureau à Lyon pour couvrir le marché français. Cette année, Derbigum devrait réaliser près de 15 M€ de chiffre d'affaires dans l'Hexagone grâce à plusieurs chantiers d'envergure.
Les membranes d'étanchéité de Derbigum affichent des records de durabilité
DR

Rhône Publié le ,

L'histoire de Derbigum remonte à 1932 avec la création, dans la province du Brabant flamand, de la société Imperbel, qui produit une pâte d'imperméabilisation des toitures. Aujourd'hui, le groupe est un acteur mondial du marché du revêtement d'étanchéité avec des solutions adaptées pour les bâtiments neufs et en rénovation. Si Derbigum a su traverser le temps, c'est grâce à une forte culture d'innovation et des produits de qualité premium. « Nos solutions sont plus chères que celles de nos concurrents, mais nous avons une durabilité prouvée de plus de quarante ans », affirme Benjamin Dugers, directeur de Derbigum France, dont le siège est implanté dans le 7e arrondissement de Lyon. Pour preuve, les membranes d'étanchéité installées en 1973 sur 50 ha de toitures du site d'ArcelorMittal, à Dunkerque, n'ont à ce jour jamais nécessité d'intervention de rénovation.

Pour expliquer la longévité des produits, Benjamin Dugers décortique leur composition : « La plupart des produits d'étanchéité pour toiture sont composés d'une bi-couche d'élastomère, alors que nos produits sont une monocouche à base de bitume couplé au plastomère APP ». Ces caractéristiques permettent également aux produits d'être moins sensibles à la chaleur, avec une tolérance jusqu'à 140°C au lieu de 90°C, et de mieux résister aux UV dans la masse. « Il n'y a pas besoin de protéger la feuille de bitume des UV avec des paillettes colorées », décrypte le directeur. Pour répondre aux nouveaux besoins, les équipes R&D de Derbigum ont également mis au point Derbipure, une membrane d'étanchéité végétale et blanche. « Ce produit est une alternative aux revêtements bitumineux ou synthétiques grâce à son liant végétal. La membrane est imprégnée d'un revêtement acrylique à haute réflectivité pour lutter contre les îlots de chaleur urbain », explique Benjamin Dugers. Autre innovation : une membrane d'étanchéité CO2 absorbante grâce au minerai olivine, connu pour capter le dioxyde de carbone.

Objectif 2022 : 6 % du marché français

Derbigum commercialise ses membranes d'étanchéité dans les enseignes de négoce comme Samse, Point.P, Gedimat… mais aussi en direct avec son réseau d'entreprises agréées. « Avec le négoce, nous nous adressons au marché des maison individuelles et des petites structures en neuf et en rénovation. Les entreprises d'étanchéité assurent les chantiers des bâtiments industriels et tertiaires », précise le directeur, qui ajoute qu'un million de mètres carrés de membranes Derbigum sont posées chaque année en France. Parmi les projets d'envergure en cours : 15 000 m2 de toitures pour les bureaux techniques de Disneyland Paris, 22 000 m2 pour couvrir le marché aux fleurs de Rungis, ou encore 4 000 m2 de pose produits pour rénover le Terminal 1 de l'aéroport de Roissy.

Le groupe, qui représente 3 % du marché hexagonal, compte doubler cette part d'ici trois ans. « Cette année, nous visons près de 15 M€ de chiffre d'affaires, soit 10 % de croissance », fait savoir Benjamin Dugers, qui gère une équipe de seize personnes, dont dix commerciaux et quatre techniciens pour la formation et l'assistance chantier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?