AccueilIsèreLes Roches-Roussillon : 8 M€ pour une unité de dépollution

Les Roches-Roussillon : 8 M€ pour une unité de dépollution

La plateforme chimique gérée par le GIE Osiris a structuré sa démarche de RSE autour de quatre axes : « la sécurité/sûreté, l'environnement, l'attractivité et la performance énergétique ».
Les Roches-Roussillon : 8 M€ pour une unité de dépollution
© Osiris

Isère Publié le ,

Au niveau de sa politique de développement durable, Osiris vient entre autres d'investir 8 M€ dans une unité de dépollution des rejets de dioxyde de soufre que génère sa principale chaudière au charbon. Celle-ci devrait permettre de repousser 450 tonnes de gaz acidifiant de la plateforme en 2019. L'unité DeNOx de Suez permettra en plus de réduire la quantité de Nox (polluants atmosphériques) dans l'air.

Osiris va lisser sur trois ans son investissement de 10 M€ pour récupérer la chaleur fatale de l'entreprise Trédi, spécialisée dans la gestion et le traitement des déchets industriels dangereux, ce qui permettra de réduire de 40 % les rejets de CO2. Les travaux de raccordement à l'unité 3 de Trédi démarreront courant 2019.

Autre projet collaboratif porté par la Compagnie nationale du Rhône (CNR) : la création d'une ferme photovoltaïque pour près de 6 M€ entre le Rhône et la plateforme, sur 120 ha, et dont le permis doit être déposé cette année. Fin 2019 sera lancé un appel à projets pour un démarrage du chantier d'ici début 2020. Par ailleurs, le groupe Sequence (ex-Novacap, qui possède les filiales Novacyl et Novapex) va investir 2 M€ dans un nouveau laboratoire pharmaceutique.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?