AccueilMatérielLes Vito et Sprinter de Mercedes-Benz passent à l'électrique

Les Vito et Sprinter de Mercedes-Benz passent à l'électrique

La présentation du dernier camping-car de la marque à l'étoile à Hambourg accompagnait surtout la mise en route de toute une flotte zéro émission, fonctionnant cette fois grâce à l'électricité.
Les Vito et Sprinter de Mercedes-Benz passent à l'électrique
© Mercedes

Matériel Publié le ,

Une avancée notable pour ces véhicules « du dernier kilomètre », amenés à circuler dans des villes qui commencent à fermer leurs portes aux véhicules diesel. Les eVito seront livrables en septembre, le grand frère eSprinter (qui roule déjà) étant attendu l'an prochain, tandis que le eCitan est également dans les tuyaux.

La nouveauté réside aujourd'hui dans l'approche du constructeur vis-à-vis de sa clientèle. Mercedes-Benz ne se contente pas de vendre des véhicules électriques, mais analyse auparavant les besoins particuliers de ses clients avant de proposer des solutions sur mesure tenant compte d'une multitude de paramètres : prix de revient, éco-bonus, leasing, kilométrage, maintenance, assurance… Sans compter naturellement une assistance pour l'installation des bornes de recharge.

Le eVito dispose d'une autonomie théorique de 150 km, mais n'en promet plus raisonnablement qu'une centaine, ce qui correspond d'ailleurs à l'usage général de ces véhicules de livraison. Les ingénieurs ont peaufiné les moindres détails, afin de dépenser le moins d'électricité possible tout en offrant le maximum de confort au conducteur. Par exemple, la thermo-pompe, qui récupère les chaleurs perdues du véhicule, peut s'inverser afin de climatiser l'intérieur. Chauffer les sièges est également plus économique que tout l'habitacle. Le conducteur choisit entre trois programmes de conduite faisant varier le couple, et par là l'autonomie, tandis que le moteur récupère l'énergie du freinage selon quatre programmes largement étagés. Lors d'un périple dans les rues de Hambourg, nous avons pu constater l'efficacité de ces dispositifs et l'agrément de conduite de ces véhicules évidemment silencieux.

Pour la recharge de ces nouveaux eVito, Mercedes-Benz propose de nouvelles Wallbox et dispense ses conseils afin d'éviter les pics de consommation sur le réseau. Le eVito utilise trois batteries couplées en série et protégées par un cadre et des plaques blindées entre les deux essieux. En cas de collision ou d'accident, l'alimentation est automatiquement coupée. Aucune défaillance de ces batteries n'a jamais été constatée... Ce sont celles des Classe « S ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?