AccueilRhôneLittle Worker se positionne comme tiers de confiance sur les chantiers

Little Worker se positionne comme tiers de confiance sur les chantiers

Après Paris et Bordeaux, l'entreprise de conception et rénovation d'appartements vient de s'implanter à Lyon, où elle vise une quarantaine de chantiers cette année.
Little Worker se positionne comme tiers de confiance sur les chantiers
DR

Rhône Publié le ,

Fondée par Aurélien Bros et Nicolas Bletterer, anciens ingénieurs de Vinci, Little Worker a démarré ses activités à Paris en 2016, avant de proposer son offre à Bordeaux il y a un an grâce à une levée de fonds de 650 000 €. Depuis début janvier, c'est à Lyon que l'entreprise spécialisée dans la conception et la rénovation d'intérieur s'est installée. Ce développement régional devrait se poursuivre dans les prochains mois avec des ouvertures à Nantes, Toulouse et Lille.

Un paiement sécurisé

« Nous sommes un contractant général et accompagnons les particuliers dans toutes les étapes de leurs travaux de conception et de rénovation d'appartement. Nous permettons ainsi à nos clients d'entreprendre des projets sans avoir à gérer la complexité d'un chantier », résume Aurélien Pourbaix, directeur production de Little Worker. Bien dans l'air du temps, l'entreprise a aussi misé sur le digital et la dématérialisation. Sur le site internet de Little Worker, le particulier répond à un questionnaire en ligne, transmet des documents pour présenter son projet et, sous 48 h, reçoit un devis estimatif. Ensuite, les artisans référencés par Little Worker sont sélectionnés en fonction des travaux à effectuer. « Nous ne sommes pas une plateforme de mise en relations. Nous suivons le chantier avec un ingénieur travaux présent jusqu'à la réception », insiste Aurélien Pourbaix.

Pour maîtriser les délais d'approvisionnement et prévenir tout risque de non-respect du planning, Little Worker achète et gère la logistique des matériaux choisis par le client dans une liste de fournisseurs. Décocéram et As de Carreaux pour le carrelage, Schmidt pour la cuisine, Envie de Salle de Bain pour la salle de bain, Tikamoon pour l'ameublement, Alliance Bois pour le parquet, Pano pour la menuiserie… font partie des fournisseurs. Autre particularité de Little Worker : le paiement sécurisé. « Pendant toute la durée du chantier, l'argent des travaux est bloqué sur un compte tiers au nom du client. Les montants ne sont versés aux différents artisans qu'après signature du procès-verbal de réception », détaille Aurélien Pourbaix. Tout au long des travaux, le client a pour seul interlocuteur Little Worker et peut également accéder en ligne à toutes ses informations : devis, planning, matériaux, photos de son chantier. L'entreprise propose aussi un service d'accompagnement par un architecte d'intérieur.

Environ quarante chantiers en 2020

En 2020, le contractant général pense traiter une quarantaine de chantier à Lyon et dans son agglomération. « Nous tablons sur un peu plus de 1,5 M€ de chiffre d'affaires », fait savoir le directeur production. Le budget de chantier varie de 20 000 € à 200 000 € en fonction des travaux mais, en moyenne, un chantier dans un appartement de 50 m2 coûte entre 50 000 et 60 000 €. Dans la région lyonnaise, Little Worker a recensé dix entreprises partenaires. « Notre sélection de partenaires est drastique, puisque 80 % des candidatures sont refusées. Nous devrions monter à vingt entreprises d'ici la fin d'année. Pas plus, car nous voulons apporter de la récurrence aux artisans », conclut Aurélien Pourbaix.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?