AccueilFFBLogement : les professionnels de la construction font face à une conjoncture délicate

Logement : les professionnels de la construction font face à une conjoncture délicate

Le président national du pôle habitat de la Fédération française du bâtiment (FFB), Grégory Monod, appelle à rassembler les forces et les idées, à l’exemple de celles développer par les lauréats haut-savoyards du Challenge de l’habitat innovant 2023.
De gauche à droite : Olivier Aubert, président de la Fédération du BTP Haute-Savoie ; Fabrice Moretti, président d’Eden Home et président départemental du pôle Habitat FFB ; Grégory Monod, président national du pôle habitat FFB ; Nicolas Bonnet, directeur général du groupe Artis et son président, Roland Thiaffey.
© Bruno Fournier - De gauche à droite : Olivier Aubert, président de la Fédération du BTP Haute-Savoie ; Fabrice Moretti, président d’Eden Home et président départemental du pôle Habitat FFB ; Grégory Monod, président national du pôle habitat FFB ; Nicolas Bonnet, directeur général du groupe Artis et son président, Roland Thiaffey.

FFB Publié le ,

Le Challenge de l'habitat innovant, dont le palmarès a été dévoilé en novembre dernier à Malte, a mis en valeur deux lauréats hauts-savoyards. Forcément une fierté pour Grégory Monod, président national du pôle habitat de la Fédération française du bâtiment (FFB) et lui-même haut-savoyard.

Il s'est fait un plaisir de les mettre en valeur au siège BTP Savoie à Annecy. Une occasion pour lui de confirmer que la filière de l’habitat est innovante, même dans une conjoncture délicate.

"Il va falloir être solidaire pour résister aux murs des années 2023 et 2024, qui vont être très difficiles pour le secteur. Les différentes crises depuis 2019 ont mis à mal les projets, les chantiers, et donc la santé de nos entreprises", dit-il.

Logement : 90% des demandes de prêt ne se concrétisent pas

Il constate que si, aujourd’hui, la demande reste forte, avec une majorité des Français qui aimeraient être propriétaires, les contraintes pour construire sont telles qu’un projet met des années à aboutir.

Le premier obstacle réside dans le financement des clients confrontés à la hausse des taux d’emprunt, les contraintes du Haut conseil de stabilité financière (HSCF) et le taux d’usure, au point que, ces dernières semaines, près de 90 % des demandes de prêt ne se concrétisent pas.

En outre, le foncier se raréfie dans les communes où existent pourtant de sérieux besoins et la crise de l’énergie actuelle va ralentir encore la production, tandis que les coûts des matériaux ont subi une hausse d’environ 30 % entre la validation du projet et sa réalisation.

Grégory Monod, pôle habitat FFB : "S’adapter, c’est le propre du chef d’entreprise"

"Le rôle de notre syndicat est de permettre aux entreprises de prendre du recul"

La conséquence est que les prix de vente des logements neufs augmentent et sont de moins en moins accessibles pour le plus grand nombre. Enfin, il subsiste des difficultés pour obtenir les autorisations de construire, qui reculent de 17 %.

"Dans nos départements savoyards, souligne Grégory Monod, les coûts sont exacerbés par la configuration du terrain, la présence des frontaliers et des clients étrangers, qui font monter en flèche le prix du m2. D’une ville à l’autre, chez un même distributeur, le coût des matériaux peut évoluer de 20 %. Tout cela ne favorise pas non plus la fidélisation de notre main d’œuvre. Dans ce contexte, c’est le rôle de notre syndicat de permettre aux entreprises de prendre du recul, de la hauteur pour analyser et réfléchir aux solutions, à l’exemple des lauréats du challenge de l’innovation qui ont su faire preuve d’ingéniosité et d’audace."

Pour le président du pôle habitat FFB, "il va falloir aller chercher de nouveaux clients, d’autres cibles, travailler d’autres produits. En rassemblant les forces, les idées, de toute la chaîne de construction, la filière en ressortira unie et renforcée."

Des lauréats haut-savoyards au Challenge de l'habitat innovant

Le Challenge de l'habitat innovant a récompensé deux entreprises haut-savoyardes. D'abord une médaille d’or dans la catégorie Ma vision du métier pour Artis, constructeur de maisons individuelles, qui accompagne ses clients jusqu’à la décoration, l’ameublement et la gestion de leur résidence.

Puis une autre médaille d'or dans la catégorie Réalisations remarquables constructeurs pour Eden Home,qui a ouvert son savoir-faire à la clientèle de montagne en se diversifiant dans la construction de chalets.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?