AccueilRhôneMa Palette, la matériauthèque pour (éco)construire

Ma Palette, la matériauthèque pour (éco)construire

Ma Palette, qui devrait être lancée en mars, va permettre aux professionnels de trouver, comparer et sélectionner des matériaux près de leurs projets de construction.
Ma Palette, la matériauthèque pour (éco)construire
Julie Bourquard-Zaug, co-dirigeante de Ma Palette

Rhône Publié le ,

Si Ma Palette devrait officiellement voir le jour dans quelques semaines, c’est il y a près de cinq ans, en 2017, que le projet a commencé à germer dans l’esprit d’une jeune architecte lyonnaise, Julie Bourquard-Zaug. "A l’époque, je réfléchissais déjà à l’idée d’une matériauthèque, même si je ne savais pas quelle forme elle devait prendre. Pour mon mémoire, j’avais fait toute une étude théorique sur l’utilisation du bon matériau au bon moment et au bon endroit. Mais je m’étais aperçue qu’il n’y avait aucun espace de référencement pour connaître leurs origines, leur impact environnemental…"

1Kubator comme mentor

Alors, Julie Bourquard-Zaug a commencé à plancher sur un projet. "Une plateforme qui pourrait être utile aux architectes, aux économistes, aux bureaux d’étude ou même aux maîtres d’ouvrage. Comme une grande fourmilière où chacun vient chercher l’information qu’il veut."

Mais restait encore à mettre l’idée en musique. "C’est finalement en 2020 que je me suis lancée", explique Julie Bourquard-Zaug. Seul hic pour elle : le monde du digital restait, à l’époque, un mystère. "Alors je me suis faite accompagner. Et j’ai pu rapidement lancer un premier prototype, avec un site vitrine et une plateforme." Hébergée et drivée par le dénicheur 1Kubator, l’architecte lyonnaise a également été rejointe dans l’aventure par une associée, Laure Fleurent.

Ma Palette, pas une market place, plutôt une bibliothèque

Ensemble, elles ont imaginé Ma Palette, la matériauthèque géolocalisée et en ligne, à destination des concepteurs ou décideurs, et qui référence des matériaux de construction à proximité des projets. "Ça n’est pas une market place, plutôt une bibliothèque. Lorsque l’utilisateur effectue une recherche, c’est toujours présenté de la même façon. On trouve les modalités de mise en œuvre, des exemples de réalisation, l’indice environnemental… Ce qui permet aussi de comparer les matériaux entre eux."

La suite de l'article à découvrir dans notre édition payante en vente jeudi 24 février

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?