AccueilActualitésMaPrimeRénov' : ce qui va changer en 2023

MaPrimeRénov' : ce qui va changer en 2023

Le dispositif MaPrimeRénov', imaginé pour accompagner la rénovation énergétique des logements, va évoluer en 2023. Son budget sera notamment réhaussé.
MaPrimeRénov' évolue en 2023.
Shutterstock - MaPrimeRénov' évolue en 2023.

Actualités Publié le ,

En 2023, MaPrimeRénov' évolue. Mis en place il y a trois ans, le dispositif, qui aide les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique, va en effet connaître plusieurs modifications. Objectif, soutenir les ménages les plus modestes et accentuer les rénovations performantes.

+21 % pour le budget de MaPrimeRénov'

Ainsi, MaPrimeRénov' dispose désormais d'un budget de 2,5 milliards d'euros (+21 %) "afin de répondre à l’urgence climatique et de protéger les ménages des effets de l’inflation", explique l'Anah.

Pour accélérer la rénovation de l’habitat collectif, le dispositif MaPrimeRénov copropriétés est pérennisé et sera renforcé par le relèvement des plafonds de travaux finançables (de 15 000 euros à 25 000 euros) et le doublement des primes individuelles versées aux ménages aux revenus très modestes et modestes (à respectivement 3 000 euros et 1 500 euros).

Le forfait "rénovation globale" de MaPrimeRénov’ évolue : pour les ménages aux revenus intermédiaires, il sera de 10 000 euros et pour les ménages aux revenus supérieurs, il sera de 5 000 euros, pour ceux qui réalisent des travaux permettant un gain énergétique supérieur à 55 %.

Baisse de la prime pour les poeles à granules

Autre nouveauté, depuis le 1er janvier 2023, comme annoncé au printemps 2022, MaPrimeRénov ne permettra plus de subventionner l’achat de chaudières à gaz, y compris celles à très haute performance énergétique. Et, à partir du 1er février, le montant de subvention pour l'achat d'une ventilation mécanique contrôlée et pour l'achat d'un poele à granulés va également diminuer.

Le bonus de 1000 euros versé pour le remplacement d’une chaudière fioul ou au gaz par un équipement d’origine renouvelable, mis en place temporairement dans le cadre du "plan de resilience", prendra fin au 1er avril après une prolongation de 3 mois supplémentaires en 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?