Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Mat-Elec, l'indépendance qui fait la différence

le - - Isère

Mat-Elec, l'indépendance qui fait la différence
© Patricia Perry-Tricoche - Nathalie Chevallier et Yvan Schouveiler, responsables du site de La Tour-du-Pin

Spécialiste de la distribution de matériel électrique, sanitaire et de chauffage depuis 1991, Mat-Elec compte aujourd'hui quatre agences en Isère et affiche résolument son autonomie.

Patrick et Nathalie Chevallier ont créé l'entreprise en 1991 à Voiron. Si lui est issu de la distribution, son épouse l'a rejoint dans une aventure qui représente un vrai défi. En effet, le couple s'installe dans un local de 150 m2 avec, face à eux, de grands groupes concurrents.

Le pari est osé mais les deux dirigeants essaient de suivre leur ligne directrice : le made in France. Une première expérience réussie avec une gamme très étendue et multi-spécialisée, et « une vraie alternative pour nos clients, soucieux de bénéficier d'une offre électrotechnique complète et performante », explique Nathalie Chevallier, qui s'occupe de la gestion de l'entreprise.

L'entreprise recrute en permanence

S'il leur a fallu vendre leur voiture pour ouvrir leur première agence, en 1995, Mat-Elec investit rapidement dans une seconde structure à Grenoble. Les résultats des deux agences permettent, dès 2006, de se tourner vers Beaurepaire, avant d'ouvrir l'agence de La Tour-du-Pin en 2008. Aujourd'hui, l'entreprise emploie 25 salariés et recrute en permanence. « On est à flux tendu », souligne la dirigeante avant d'affirmer que la réception d'un bon CV donne souvent envie d'embaucher. Si le savoir-faire dans le conseil et l'accueil reste l'atout majeur de Mat-Elec, « la réussite est aussi humaine, avec des équipes fabuleuses. C'est aussi cela qui crée la confiance auprès du client avec le rapport qualité-prix ». Membre du réseau Socoda, Mat-Elec gère directement ses achats. Mais cette appartenance confère une synergie qui permet « d'aller de l'avant et garder une place stratégique sur le marché ».

Avec un millier de comptes clients grâce à ses quatre agences (Voiron, Échirolles, Beaurepaire, La Tour-du-Pin), la société joue la proximité, essentielle pour être réactive avec un stock important évalué à environ 1,5 M€, tous types de matériels confondus. Le tout sous un label français à 95 %. En 27 ans, les produits ont évolué, les mentalités ont changé et « on s'est tourné vers les énergies renouvelables et la géothermie. L'agence de Beaurepaire en a même fait sa spécialité ». Ces évolutions, les nouvelles normes et l'innovation permanente sont aussi synonymes de formations pour l'ensemble du personnel, afin de maintenir la qualité du conseil.

Avec un chiffre d'affaires estimé à 9,6 M€, Mat-Elec est en marche ascendante et continue à investir, comme elle l'a fait il y a un an avec de nouveaux locaux à Cessieu.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer