Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Matériel : des purificateurs d'air expérimentés dans un lycée de la Loire

le - - Loire

Matériel : des purificateurs d'air expérimentés dans un lycée de la Loire
©C.Pietri

A Firminy, le lycée Jacob-Holtzer a intégré l'expérimentation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes menée depuis le 10 novembre dans différents établissements du territoire, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Quatre purificateurs d'airs fonctionnent depuis le 16 novembre au sein du réfectoire du lycée Jacob-Holtzer à Firminy, dans la Loire, qui compte un peu plus de 600 élèves.

L'installation de ces appareils fait partie de l'intégration menée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes au sein de plusieurs établissements dont le lycée Fernand-Forest de Saint-Priest (69), dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

A Firminy, l'une des communes les plus impactées par l'épidémie, "huit autres purificateurs d'air, pourraient être installés dans les sites de restauration scolaires de la ville", précise Julien Luya, maire de Firminy.

Au lycée Holtzer, il s'agit du matériel fabriqué et développé en Isère par le groupe Seb. Les purificateurs d'air sont dotés d'un filtre à air à haute efficacité (Hepa) qui "présentent un taux d'efficacité de 99,98 % sur les particules fines de la taille du Covid-19 et atteignent une efficacité de 100 % sur les plus grosses particules. Ils permettent d'assainir l'air, dans une cantine par exemple, en 20 minutes", explique la Région Aura.

Division par huit

Selon les premiers résultats des tests certifiés en laboratoire, en "une heure, la concentration de particules fines est divisée par 8".

La collectivité déploie un investissement de 10 M€ : 5 M€ pour ses 556 lycées, sous compétence régionale, et 5 M€ à destination des communes pour les écoles et les collèges. A Clermont-Ferrand, un dispositif de désinfection par rayonnement UV-C a été installé au sein du lycée La Fayette, développé par l'entreprise Dietal. La Région Auvergne-Rhône-Alpes finance à hauteur de 30 000 € l'achat d'un appareil par établissement.

Dix entreprises régionales dont le laboratoire Ceetal, installé à Saint-Etienne, sont engagés dans la démarche.




Noémie COQUET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer