AccueilRhôneMétropole de Lyon : acte 1 du mandat

Métropole de Lyon : acte 1 du mandat

La métropole de Lyon a voté lundi 25 janvier son budget et sa programmation pluriannuelle d'investissement. Un acte traditionnellement pourvoyeur de marché pour le secteur BTP.
Métropole de Lyon : acte 1 du mandat

Rhône Publié le ,

La programmation pluriannuelle d'investissement atteint 3,6 milliards € sur le mandat (2021-26) dont 650 M€ sur l'année 2021, quant au budget primitif, il frôle les 4 milliards, à 3973,7 M€.

« La « PPI » viendra « donner du travail » aux secteurs bâtiment, travaux publics, alimentation… . » précise la première vice-présidente à l'économie, Emeline Baume.

La commande publique de la Métropole devra passer sous les fourches caudines d'un schéma des achats responsables, répondant aux exigences de l'urgence climatiques et de la justice sociale.

Cette PPI ne comporte pas encore beaucoup de points très précis sur les projets financés du territoire-« Ce sera défini dans les 6 mois avec chacune des communes concernées, affirme le président Bruno Bernard. ».

Dans cette PPI, 580 millions seront consacrés aux déplacements, mobilités actives, intermodalités et voirie. En clair, 200 M€ en infrastructures pour le vélo et la marche à pied, auxquels sont ajoutés 120 M€ d'aménagements de la voirie de proximité (plan piéton, zones 30, zone 20).

Le réseau express vélo doit se doter de 200 à 250 km de pistes cyclables entre le centre de Lyon et les communes périphériques, pour finir le mandat à 1700 km, soit le double d'aujourd'hui. Le plan prévoit de porter à 120 000 le nombre d'arceaux de stationnement.

Un budget de 95M€ est programmé dans l'accompagnement des projets de développement du réseau par le Sytral.

Avec une enveloppe prévisionnelle de 518 millions, la Métropole se fixe l'objectif de produire 6000 logements sociaux et abordables an d'ici la fin du mandat.

Avec un montant approchant le milliard d'euros (944 millions €), la Métropole liste des projets d'urbanisme aux quatre coins du territoire, avec notamment, l'insertion d'espaces végétalisés et des modes actifs de déplacement : la redéfinition des projets de la Part-dieu, de Confluence, de Gerland, Carré de Soie ou la réalisation du Vallon des hôpitaux à Saint-Genis-Laval, de la Zac de la Saulaie à Oullins, de Grand-Clément ou Gratte-ciel à Villeurbanne…

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?