AccueilRhôneMétropole de Lyon : lourds investissements autour du réseau express vélo

Métropole de Lyon : lourds investissements autour du réseau express vélo

Le REV (réseau express vélo) est le vaste projet cyclable de la majorité écologiste de la Métropole de Lyon, qui entend doubler le kilométrage de voies cyclables et le passer à 2000 km d'ici à la fin du mandat. Le tracé d'une première ligne de 17 km a été rendu public, le réseau entier sera dévoilé à la rentrée.
Métropole de Lyon : lourds investissements autour du réseau express vélo

Rhône Publié le ,

Si le président Bruno Bernard, le vice-président Fabien Bagnon et leurs équipes, sont les chevilles ouvrières du réseau vélo, les maires de Vaulx-en-Velin et de Saint-Fons, notamment, se félicitent que leurs communes soient desservies par le premier projet de ligne express directe entre le deux communes, sur 17 km de l'Est au Sud Lyonnais : « Je me réjouis que les populations de ma commune, parmi les moins favorisées de la Métropole (Ndlr : Quartier du Mas-du-Taureau), affirma Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin, soient aussi reliées au réseau vélo, et participent à al transformation de la mobilité dans la Métropole […] » .

16000 cyclistes quai Augagneur

La Métropole de Lyon engage un programme d'investissement d'un montant inédit de 320 M€ dans un programme de voiries cyclables dont 100 millions pour le Réseau Express Vélo de 250 km d'ici à la fin du mandat (2026) : « La demande est forte, insiste le maire de Lyon, Grégory Doucet, sur le même mode que les élus de la majorité du Grand Lyon… ». Hors confinement, la fréquentation cycliste a augmenté de 30% l'an passé par rapport à l'année 2019. En amont du pont Wilson, les journées de la fin du mois de septembre 2019 ont vu passer plus de 16 000 cyclistes (quais haut et bas confondus) contre seulement 13 500 voitures.

L'objectif de bâtir un réseau sécurisé (320 km d'ici à 2030 indique la Métropole) est de sécuriser les publics les plus réticents à la mobilité à vélo, pour des raisons évidentes de cohabitation avec les flux automobiles. Ces lignes bénéficieront d'une signalétique et d'une identité visuelle propre, qui sera connue en septembre 21.

Une délibération portant sur la création du REV sera présentée aux élus lors du Conseil métropolitain des 21 et 22 juin prochains. Le montant prévisionnel des premières études de faisabilité sur l'ensemble des lignes, des études de maîtrise d'oeuvre et des travaux sur les premières lignes est de 10 580 000 € répartis ainsi (580 000 € ont déjà été votés au budget principal) : 500 000 € en 2021 ; 6500 000 € en 2022 ; 3 000 000 € en 2023

Pour la réalisation du réseau express vélo, un budget total de 100 M € a été prévu lors du vote de la programmation pluriannuelle des investissements en janvier dernier. Les travaux débuteront en octobre prochain et la livraison de la première section de la première ligne du réseau est prévue en mars 2022.

E.S.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?