AccueilRhôneNebraska construit un bâtiment en paille porteuse à Villeurbanne

Nebraska construit un bâtiment en paille porteuse à Villeurbanne

L’association iséroise Nekraska participe à casser les a priori et les idées reçues sur la botte de paille, un matériau aux multiples qualités.
Nebraska construit un bâtiment en paille porteuse à Villeurbanne
Nebraska

Rhône Publié le ,

"En France, 50 millions de tonnes de paille sont produites chaque année, dont 34 millions servent pour l’élevage et 11 millions pour l’amendement des sols. Cinq millions de tonnes de paille restent donc à disposition", fait savoir Cédric Hamelin, architecte et membre fondateur de Nebraska, qui propose de transformer ce déchet agricole en ressource. Et quelle ressource puisque les atouts de cet éco-matériaux sont nombreux.

Si la paille est déjà largement utilisée comme isolant, avec des propriétés thermiques et acoustiques reconnues, c’est aussi un formidable matériau de construction. La paille porteuse pourrait bien être un mode constructif d’avenir. C’est en tout cas la conviction de l’association iséroise Nebraska. Depuis 2016, ses membres militent en faveur de la paille porteuse en réalisant des travaux de recherche, en proposant des formations mais surtout en menant des chantiers pour faire la preuve par l’exemple.

Des murs de paille recouverts d’enduits en terre

Après six semaines de travaux aux mois de mars et d’avril, Nebraska vient de livrer le chantier d’un petit bâtiment en paille porteuse sur le site d’occupation temporaire des Gratte-Ciel à Villeurbanne. "Enserrées entre une lisse basse et une lisse haute en bois, les bottes de paille sont posées en quinconce et brochées avant d’être compressées grâce à des sangles qui seront noyées dans les enduits. Les bottes utilisées pèsent environ 20 kg et mesurent 1,10 mètre de long et 46 cm de large par 36 cm de haut", détaille Cédric Hamelin.

Suffisant pour ériger des bâtiments en R+1 et R+2. Les murs de paille ainsi constitués ont ensuite été recouverts d’un enduit de terre. "Généralement, nous réalisons un enduit en terre crue pour les murs intérieurs et à la chaux pour les murs extérieurs. Grâce à la sur-toiture du bâtiment qui protège les murs, nous avons opté pour un enduit à la terre y compris sur l’extérieur", explique le spécialiste. Un choix réfléchi et judicieux permettant de limiter les déchets et de favoriser le réemploi des matériaux au démontage du projet.

@Nebraska

Lever l’obstacle de l’assurance décennale

La paille, écologique, offre également d’autres avantages. "Cette matière première, disponible en quantité et en filière courte, n’est pas soumise aux tensions d’approvisionnement. La paille porteuse permet aussi de réduire de 30 % l’usage du bois", affirme Cédric Hamelin. Si un projet en paille porteuse peut générer un léger surcoût, il sera vite amorti par des économies sur les coûts de chauffage et de rafraîchissement. "Avec la paille, nous avons 10 ans d’avance sur la RE2020", sourit l’expert.

N’empêche que quelques obstacles freinent encore le développement de la construction en paille. Disposant d’une assurance décennale, Nebraska fait figure d’exception car il reste très difficile pour les professionnels de réussir à contracter une assurance décennale à cause de l’absence de règles professionnelles.

"Avec le Réseau français de la construction paille, nous travaillons à l’écriture d’un guide des bonnes pratiques que nous espérons élever en règles professionnelles dès cette année", fait savoir Cédric Hamelin. Les règles professionnelles de construction ayant déjà été édictées pour l’utilisation du matériau paille comme isolant et support d’enduit, le travail se focalise aujourd’hui sur les comportements mécaniques.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?