Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Neige et verglas dans l'Ain : le service des routes sur le pied de guerre

le - - Ain

Neige et verglas dans l'Ain : le service des routes sur le pied de guerre
J.-F. Basset - Les engins du service départemental des routes interviendront jusqu'au 11 avril en montagne pour déneiger

350 agents du conseil départemental s'apprêtent à intervenir sur les 4 460 km du réseau, en plaine comme en zone de montagne.

Avec l'arrivée de l'hiver et la chute des premiers flocons, les agents de la direction des routes au conseil départemental de l'Ain s'apprêtent à intervenir, de jour comme de nuit, sur les 4 460 km du réseau. Les conditions météorologiques particulières nécessitent la mise en place d'un dispositif spécifique baptisé « Viabilité hivernale ».

Depuis le 1er novembre et jusqu'au 11 avril en zone de montagne (le 21 mars en plaine), la mobilisation générale est décrétée. Selon Sandrine Castellano, vice-présidente du Département, « il est essentiel que les routes restent praticables, même en cas de mauvais temps. Grâce à un suivi régulier des prévisions météo et aux patrouilles quotidiennes dès 3 h du matin, les actions de déneigement et de déverglaçage sont déclenchées rapidement ».

L'hiver dernier, 15 700 tonnes de sel et 1,66 million de tonnes de saumure ont été répandues. 6 295 sorties ont été effectuées par les agents départementaux. Le coût annuel de la viabilité hivernale aura été de 2,66 M€.

Des interventions priorisées

Le réseau routier départemental est hiérarchisé selon l'intensité du trafic, ce qui permet en période hivernale d'appliquer différents traitements et niveaux de service. Cinq réseaux ont été définis, le niveau zéro correspondant aux 90 km de voies non traitées.

Le conseil départemental assure le suivi de 121 circuits, dont 113 en régie au départ des 26 centres routiers répartis sur l'ensemble du territoire. Huit sont assurés par des entreprises privées pour un total de 79 km. En moyenne, un circuit de déneigement représente 35 km de routes en montagne, soit un temps de rotation de 3 h 30 entre chaque passage d'engin, et 45 km en zone de plaine avec un temps de rotation de 4 h.

Chaque agence s'organise sur son territoire. Au total, les opérations sur le terrain mobilisent 300 agents. En parallèle, une cinquantaine de leurs collègues organisent et pilotent les différentes actions.

Trois types de traitement

Sur la base des prévisions météo et des constats effectués par les patrouilles, les services décident des modes d'intervention les plus appropriés. Le traitement précuratif permet d'éviter la formation de verglas en épandant préventivement du sel sur la chaussée. Le traitement curatif est appliqué pendant les précipitations. La neige est raclée et évacuée avec des lames installées sur les engins. Un salage complémentaire, en fin d'épisode, permet de se débarrasser de la neige résiduelle. Le verglas est traité par salage. Trois types de produits sont utilisés : le sel, qui fait fondre la glace en abaissant le point de congélation ; la saumure, une eau saturée en sel fabriquée dans les centres routiers pour mouiller le sel, afin de le fixer et d'accélérer son action sur la route ; la bouillie de sel, un mélange de sel et de saumure. Elle représente la quasi-totalité des traitements effectués dans le département de l'Ain.

Au moment d'intervenir sur le déneigement des routes, la préservation de l'environnement reste la préoccupation des élus, comme l'explique Sandrine Castellano : « Saler avant le raclage entraînerait un gaspillage de sel et aurait un très fort impact sur le milieu naturel, étant donné les quantités qu'il faudrait utiliser. Pour faire fondre une couche de 5 cm de neige avec une température de la chaussée de -5°C, il faudrait épandre 1,2 kg de sel par m2. Un engin de service hivernal ayant une capacité de sept tonnes ne pourrait ainsi traiter qu'un seul kilomètre de route ! »




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer