AccueilMatérielNGE développe et teste son propre liant d’enrobage biosourcé en Isère

NGE développe et teste son propre liant d’enrobage biosourcé en Isère

NGE propose à ses clients un liant d'enrobage biosourcé composé de 25 % de matières premières d’origine renouvelable, issues du bois, baptisé Biostar B25. Il a été testé en Isère
Le liant d'enrobage Biostar B25 de NGE a été testé en Isère.
NGE - Le liant d'enrobage Biostar B25 de NGE a été testé en Isère.

Matériel Publié le ,

Biostar B25, le liant d’enrobage biosourcé développé par NGE, peut remplacer un bitume routier traditionnel sans contrainte sur les chantiers. Il vient d'être testé en Isère et pourrait être déployé sur l’ensemble du périmètre de la région Savoie Vercors Vivarais.

Biostar B25, des qualités environnementales

Les enrobés au Biostar B25 peuvent être produits quel que soit le taux de recyclage, avec tout type d’usine d’enrobage, contrairement à ceux élaborés avec un très fort pourcentage de matière biosourcée. Les bitumes routiers classiques de grade 35/50 ou 50/70 sont parfaitement substituables par le liant Biostar B25 sans adaptations particulières.

L’ingéniosité de cette innovation réside dans la formulation optimale du liant avec un ratio "bitume / matière biosourcée", qui tient compte de la disponibilité des ressources et des outils de production.


Le liant diminue l’impact environnemental des chantiers grâce à son caractère végétal, alternative aux bitumes d’origine exclusivement pétrolière. L’utilisation de co-produits issus de la sylviculture confère à ce liant la propriété de stockage de carbone issus du CO2 atmosphérique, grand contributeur du réchauffement climatique.

Un premier chantier expérimental s’est déroulé en Isère, et nous nous préparons à déployer Biostar B25 sur l’ensemble du périmètre de la région Savoie Vercors Vivarais."

"Biostar B25 est un liant qui se comporte comme un bitume classique, indique Patrick Bastien, directeur régional de NGE. Nous voulons réellement permettre à chaque commune, chaque collectivité de s’engager dans une démarche vertueuse en proposant ce liant biosourcé accessible à tous. Un premier chantier expérimental s’est déroulé en Isère, et nous nous préparons à déployer Biostar B25 sur l’ensemble du périmètre de la région Savoie Vercors Vivarais."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?