AccueilNégoceNouveau siège et changement de direction : Plattard regarde droit devant

Nouveau siège et changement de direction : Plattard regarde droit devant

Plattard, le négociant caladois a inauguré, jeudi 10 février, ses nouveaux bureaux, toujours établis avenue de la plage à Villefranche.
Nouveau siège et changement de direction : Plattard regarde droit devant
Plattard

Négoce Publié le ,

Les murs et la direction du groupe Plattard changent, mais pas le nom qui en rythme l'activité depuis plus d'un siècle. Président de la société depuis 1993, année à laquelle il avait lui-même succédé à son propre père, Jacques Plattard – qui demeurera président du conseil de surveillance – a officiellement passé la main depuis le 1er janvier à ses fils, Charles (président) et Edouard (directeur général).

Plattard, la 6e génération aux manettes

Une sixième génération qui profitera d'une enceinte flambant neuve de 1 600 m², livrée en août dernier et inaugurée jeudi 10 février, sur le site historique du groupe, avenue de la plage à Villefranche. "On a mis un an à le faire avec l'intervention d'entreprises locales qui sont également nos clients, explique Edouard Plattard. Auparavant, nos services étaient répartis sur quatre sites différents. A présent, toutes les fonctions du groupe sont ici."

La saga continue

En près d’un siècle et demi, cinq générations se sont succédé à la tête du groupe Plattard. L'entreprise est née en 1885 au 67 rue d'Anse, à l’initiative de Claude Murat : il livrait du charbon et a créé un simple négoce en matériaux. C’est lui qui a commencé à aller chercher du gravier à Rivolet. Claude Murat a eu un fils, Pierre qui a une fille Marie. Celle-ci a épousé Antoine Plattard, grand-père de Jacques Plattard. C’est lui qui a créé la première fabrique de blocs, diversifié les activités et développé l’entreprise. C’est son fils Pierre qui a ensuite repris le flambeau avant que Jacques ne choisisse de, lui aussi, présidé aux destinées du groupe, en 1993.

Jugé exigu et vétuste, l'ancien siège, à quelques mètres de là, sera néanmoins réhabilité prochainement (4 M€). Aujourd'hui, ils sont une quarantaine à travailler dans ce nouveau vaisseau amiral fait de bois et de béton. "Des matériaux qui nous représentent", selon Jacques Plattard. Le bâtiment servira ainsi de vitrine au groupe qui compte aujourd'hui 550 collaborateurs répartis dans 31 agences, dont 250 sur les sites caladois qui longent la Saône.

Des chiffres records pour Plattard en 2021

Dans son fonctionnement, le groupe ne va pas bousculer ce qui a toujours bien fonctionné jusqu'ici. Preuve en est le bilan de l'année 2021 : un chiffre d'affaires de 238 M€ (+ 20 % par rapport à l'an passé) grâce à ses deux activités d'industrie et de négoce, et surtout un niveau d'investissement maintenu à hauteur de 20 M€.

"Nous allons faire un résultat net historique de 10 M€, ce que nous n'avions jamais atteint", précise Jacques Plattard. Car, contrairement aux effets dévastateurs qu'elle a eu pour d'autres secteurs, la crise sanitaire a eu un effet de "dynamiteur d'activité" pour le géant du BTP. "Les gens en ont profité pour refaire leur piscine ou leurs intérieurs, relate Jacques Plattard. Le négoce a également été dopé par la forte augmentation des tarifs des matériaux. Nous avons de supers équipes qui ont stocké et bien anticipé leurs achats."

Une dynamique qui permet de débuter 2022 sous les meilleurs auspices, avec une activité déjà évaluée à + 16 % en janvier. Une situation qui n'empêche pas Plattard de surveiller du coin de l'œil et avec appréhension les tensions du marché. "On commence à avoir des problèmes sur certaines familles de produit comme les tuiles ou le carrelage où les prix augmentent fortement, s'inquiète Jacques Plattard. Quand on ajoute à cela le foncier, les coûts de la construction explosent. Personnellement, ça m'inquiète."

Poursuite des investissements et croissances externes

Pas suffisamment pour limiter les investissements, néanmoins. Le 6 janvier, le groupe a rouvert son agence Plattard Carrelages, située le long de l'avenue de l'Europe à Villefranche. Un show-room qui sera prochainement inauguré, et qui propose une nouvelle salle et de nouveaux équipements digitaux pour mettre en avant ses produits. Coût de l'opération : 4,5 M€. "Nous allons également y augmenter la taille de l'équipe en passant à dix personnes", prévient Edouard Plattard.

Trois autres agences vont connaître un lifting de ce type dans les mois à venir. Côté matériel, 2,5 M€ seront investis, dont une partie pour la robotisation du bouchardage. Dans la continuité de ses missions dédiées au développement durable, Edouard Plattard envisage de développer la politique RSE du groupe, aussi bien sur le plan sociétal qu'environnemental.

Changement de taille à prévoir

Dans la formation, l'apprentissage et l'insertion, tout d'abord, le groupe ayant recruté 17 alternants en 2021. Puis dans le tri – pour répondre aux obligations de la REP –, la réduction de consommation d'énergie, l'utilisation de biocarburant pour les camions et l'installation de champs photovoltaïques en 2023. Enfin, de nouvelles croissances externes sont également prévues dans l'industrie, courant 2022, dont l'acquisition d'une entreprise de 250 personnes. "Cela va nous faire changer de taille", prévient Jacques Plattard.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?