AccueilNégoceOlivier Grisez : "Loxam croit beaucoup en l'apprentissage"

Olivier Grisez : "Loxam croit beaucoup en l'apprentissage"

Olivier Grisez, le directeur rental de Loxam revient sur le partenariat qui unit le leader européen de la location de matériel et les Worldskills.
Olivier Grisez : "Loxam croit beaucoup en l'apprentissage"
Worldskills France/Laurent Bagnis

Négoce Publié le ,

En janvier 2020, Loxam a signé un partenariat avec les Worldskills. Deux ans plus tard, il a enfin pris corps lors des finales nationales. Comme ce mariage entre votre groupe de location de matériel et la compétition est-il né ?

Dans nos différents métiers et ceux de nos clients, il y a une grosse composante savoir-faire, technique et professionnelle. Donc pour nous, c’est assez naturel de soutenir un évènement majeur, avec une grosse notoriété, comme les Worldskills, qui mettent en valeur l’apprentissage dans le BTP. Accompagner tous ces jeunes, c’est un investissement pour demain.

@Loxam

Concrètement, quelle forme prend ce partenariat ?

C’est d’abord un soutien matériel. On fournit des équipements pour différentes épreuves de l’évènement, pour le pôle BTP principalement (NDLR : plus de 300 équipement neufs selon l’entreprise). Il y a toute une logistique qui s’est mise en place pour ça.

"Loxam veut s'engager dans la durée avec Worldskills"

Ce partenariat sera reconduit pour les finales nationales 2023, qui auront également lieu à Lyon. Qu’en est-il des finales mondiales de 2024 ?

C’est encore un peu tôt pour en parler.

Mais vous avez envie de faire partie de l’évènement ?

Bien sûr. On aimerait poursuivre jusqu’au bout avec cet évènement d’envergure mondial. Et de façon générale, il y a une vraie volonté de s’engager dans la durée avec Worldskills.

Pour Loxam, les voyants sont au vert en 2022

Si Olivier Grisez décrit 2021 comme une année de transition, qui a permis de revenir à des niveaux d’avant crise, il espère un décollage pour 2022. "Globalement, malgré la pandémie et les difficultés d’approvisionnement, la dynamique est très positive."

Vous avez évoqué la mise en valeur de l’apprentissage. C’est une philosophie que Loxam applique tous les jours ?

Tout à fait. Notre taux d’apprentis est de plus de 5 % cette année, avec 80 000 heures de formation réparties sur l’année. On est monté en puissance et ça va continuer à travers l’apprentissage mais aussi l’alternance, la formation en interne, l’accompagnement de jeunes… sur tous nos métiers, qu’ils soient techniques, avec les mécaniciens par exemple, commerciaux ou encore logistique. L’objectif pour nous étant que cet investissement débouche sur des CDI. On croit beaucoup en l’apprentissage. C’est un modèle gagnant, notamment sur les filières pénuriques. D’ailleurs, Worldskills est une belle vitrine pour ces métiers et leurs débouchés.

Les Worldskills sont aussi l’occasion de mettre en avant votre gamme Loxgreen…

Tout à fait. Avec cette gamme, nous nous sommes engagés à réduire notre empreinte carbone, en développant des matériels électrique, hybrides ou à hydrogène. Mais il reste encore beaucoup à faire.

C’est une façon pour vous de sensibiliser les candidats, qui sont les futurs patrons de demain, aux enjeux écologiques ?

Ils n’ont pas forcément besoin de ça. La plupart ont déjà une conscience écologique bien marquée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?