AccueilActualités« Paysalia, un rendez-vous fait par et pour les professionnels »

« Paysalia, un rendez-vous fait par et pour les professionnels »

Florence Rousson-Mompo, directrice de Paysalia, fait le point sur le salon du paysage, de retour à Eurexpo, du 30 novembre au 2 décembre.
« Paysalia, un rendez-vous fait par et pour les professionnels »
Nicolas Rodet - Lors de l'édition 2019 de Paysalia.

Actualités Publié le ,

Depuis 2009, Paysalia est devenu un des salons leaders pour les acteurs de la filières paysage. Comment se présente cette édition 2021, qui se tiendra à Eurexpo du 30 novembre au 2 décembre ?

Très bien. La conjoncture est bonne pour le secteur. Selon le baromètre 2020 de l’Unep (NDLR : Union nationale des entreprises du paysage), le chiffre d’affaires des entreprises du paysage a progressé de 3 %. La dynamique est particulièrement positive sur le marché des particuliers, avec une croissance record de 6 % sur le deuxième semestre. Et concernant l’événement, la commercialisation est, elle aussi, très bonne cette année.

Florence Rousson-Mompo. (@Alexandre Moulard)

Quelles seront les nouveautés de ce millésime 2021 ?

Contexte oblige, nous allons faire une grande place au digital. Nous avons mis au point une application qui va permettre aux exposants de valoriser leurs innovations et aux visiteurs de programmer leur rendez-vous à l’avance. De façon globale, comme à chaque édition, on repart de zéro, même si, cette année encore, on reste sur un salon en B to B, créé par et pour les acteurs du secteur (NDLR : les paysagistes mais également les collectivités, la prescription, les négociants…), en coordination avec l’Unep. Il est piloté à la fois par une organisation professionnelle et par un expert qui est GL Events. C’est ce qui fait sa spécificité. Paysalia s’est construit à partir des besoins d’un utilisateur. C’est pour cela que, pour chaque édition, on s’adapte aux différents dynamiques. Cette année par exemple, il y aura un gros développement du secteur piscine et aménagement du bassin qui est en pleine expansion. On a intégré cette nouvelle offre pour coller à la demande.

Le concours du carré des jardiniers sera également reconduit ?

Oui effectivement. Il est unique en Europe. Plusieurs équipes vont s’affronter et réaliser un jardin de 200 m2 sur une thématique bien précise. Elles seront jugées par un jury de professionnels. C’est une épreuve très technique, artistique, où les candidats vont travailler sur des enjeux de polysensorialité. Et à l’issue du salon, un maître jardinier sera élu et représentera la profession durant les deux prochaines années.

Plus d’infos sur paysalia.com

En parallèle de Paysalia, les organisateurs proposent, depuis 2017, Rocalia, un rendez-vous de la pierre naturelle. « Ce sont deux salons complémentaires puisque le minéral et le végétal sont très souvent associés dans les projets, indique Florence Rousson-Mompo. Cette année, nous avons vraiment souhaité pousser les synergies entre les deux événements, avec plus de conférences ou animations sur des thématiques communes. Et le fait de regrouper Rocalia et Paysalia peut permettre à certains visiteurs, les collectivités notamment, d’avoir une vue globale sur des solutions ou des fournisseurs qu’ils pourront trouver. »

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?