Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Philippe Simonnet : « Les métiers de l'artisanat offrent l'opportunité à chacun de vivre ses rêves »

le - - Rhône

Philippe Simonnet : « Les métiers de l'artisanat offrent l'opportunité à chacun de vivre ses rêves »
DR - Philippe Simonnet est aujourd'hui Maître artisan ramoneur

À la tête d'une entreprise de ramonage qu'il a créée en 1994, cet artisan, élu à la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) du Rhône sur le secteur Lyon Sud, s'est impliqué dans une réunion « Afterwork de la reconversion ». Il explique l'intérêt de cette manifestation.

À quoi correspondent les « Afterworks de la reconversion » et à qui s'adressent-elles ?

Ce sont des réunions organisées à l'initiative de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Rhône, qui permettent à des gens en réflexion sur leur avenir professionnel de s'ouvrir à de nouvelles perspectives en envisageant une carrière dans l'artisanat.

Ces réunions sont organisées autour de quatre grands univers d'activité : la fabrication, l'alimentaire, les services et le bâtiment. Les « Afterworks de la reconversion » ont pour ambition d'informer ces personnes, d'où qu'elles viennent et quel que soit leur parcours. Il peut s'agir de salariés en poste dans une entreprise et qui souhaitent changer de métier et prendre leur destin en main en se tournant vers l'artisanat... Mais il peut aussi s'agir d'étudiants qui se posent des questions sur la poursuite de leurs études et qui envisagent un changement d'orientation avec la création d'une entreprise artisanale.

Pourquoi avez-vous participé à une telle réunion ?

Je suis passé Maître artisan ramoneur à Pierre-Bénite après avoir formé plusieurs personnes à ce métier. Et j'ai moi-même un parcours professionnel marqué par une reconversion.

J'étais commercial dans l'informatique et, après un troisième licenciement économique, je me suis posé la question de mon avenir. Comme j'avais un ami qui dirigeait une entreprise de ramonage et qui cherchait une personne de confiance pour le dépanner, j'ai fini par le rejoindre. J'ai été son employé pendant deux ans au cours desquels il m'a appris le métier, puis j'ai passé deux nouvelles années comme salarié de la PME lyonnaise qui avait racheté son entreprise. J'ai ensuite décidé de me mettre à mon compte et de créer une entreprise artisanale.

Lors de la réunion « Afterwork de la reconversion » à laquelle j'ai participé, j'ai donc pu présenter mon exemple personnel et orienter les gens à partir de mon vécu. Ensuite, les permanents de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Rhône se sont chargés de leur fournir des informations sur les stages et autres formations qu'ils pouvaient suivre pour créer leur entreprise artisanale.

Quelles sont les raisons qui peuvent inciter des personnes en reconversion à créer une entreprise artisanale ?

La première, c'est la diversité de l'offre. Il y a un nombre incroyable de métiers qui proposent des solutions de reconversion dans le bâtiment, dans les services, dans le commerce... Au total, plus de 250 métiers sont recensés dans l'artisanat. Et beaucoup d'entreprises artisanales cherchent du personnel. On peut donc avoir une première expérience avant de créer sa propre entreprise artisanale.

Ensuite, j'ai tendance à penser que la création d'une entreprise artisanale correspond à une reprise en main de sa vie professionnelle. Il faut croire en ses orientations, ses envies, et les métiers de l'artisanat offrent une telle palette d'opportunités que l'on peut vivre ses rêves en s'accomplissant professionnellement. Voilà le message que nous voulons faire passer. Il est d'ailleurs en phase avec les mesures contenues dans la loi Pacte, qui incite les Français à prendre leur avenir en main. Et dans ce cadre, les chambres consulaires ont un rôle de conseil à jouer.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer