AccueilActualitésPisé : un patrimoine exceptionnel à préserver

Pisé : un patrimoine exceptionnel à préserver

Vieilles de 100 voire 150 ans, les constructions en pisé sont nombreuses en Auvergne-Rhône-Alpes.
Pisé : un patrimoine exceptionnel à préserver
Grange en pisé à Granieu (Isère)

Actualités Publié le ,

Un patrimoine remarquable, constitué d’églises, d’écoles, de bâtiments agricoles, d’immeubles d’habitations... « Nous estimons à plus d’un million le nombre de logements en pisé dans la région et dénombrons une soixantaine de monuments historiques élaborés avec ce procédé de construction de murs en terre crue », souligne Thierry Joffroy, architecte et président du Centre international de la construction en terre, basé à Villefontaine (38). Ce patrimoine typique mais fragile fait actuellement l’objet d’un recensement et d’un travail de préservation. De nombreux acteurs, dont la Région, la FFB, la Capeb, l’Afpa et des associations du patrimoine, se sont ainsi réunis à Lyon la semaine dernière. Objectifs ? Mieux connaître le bâti ancien en pisé pour mieux le valoriser, mais aussi sensibiliser les propriétaires et les professionnels du bâtiment pour protéger ce patrimoine. « La terre est un matériau fragile qui demande des précautions quand on intervient sur le bâti, notamment dans le cadre d’opérations de rénovation énergétique, d’isolation… », explique Thierry Joffroy. Les partenaires veulent ainsi agir sur la formation initiale pour préparer les futurs professionnels et intensifier la formation continue pour permettre à un plus grand nombre d’artisans d’intervenir efficacement.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?