Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Plan de relance Etat-Région : 101 projets pour le Rhône et la Métropole

le - - Rhône

Plan de relance Etat-Région : 101 projets pour le Rhône et la Métropole
©Guillaume Atger (Région Auvergne-Rhône-Alpes)

Le premier ministre Jean Castex était à Lyon dernièrement où il a rencontré le maire Grégory Doucet et le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez. Avec ce dernier, il a signé le plan de relance Etat-Région, d'un montant de 3 Md€.

L'accord Etat-Région comprend, au total, 3 Md€ d'investissements, dans les 2 ans à venir, de la part de l'Etat et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, partout dans les territoires. Dans le Rhône et la Métropole de Lyon, le Plan de Relance permettra de soutenir 101 projets différents. Cet accord Etat – Région pour la Relance en Auvergne-Rhône-Alpes comprend : un accord principal sur l'accompagnement de projets prioritaires dans les territoires, dont le but est d'améliorer la cohésion territoriale, la compétitivité de la région et d'accélérer la transition écologique.

Dans ce cadre, l'Etat et la Région investissent plus d'1 milliard chacun, dans des projets. Alors que la crise sanitaire et la crise économique touchent durement le pays, l'objectif est d'enclencher la reprise économique et la relance de l'activité en investissant massivement pour le développement des territoires.

Le pacte ferroviaire pour l'Auvergne, signé en octobre dernier, doté de 280 M€ ; un pacte ferroviaire pour Rhône-Alpes, doté de 480 M€ ; un accord sur l'aménagement d'infrastructures de transport alternatives au projet d'autoroute A45, doté de 200 M€ ; un accord « un jeune, une solution », doté de 128 M€, qui permettra la création de 10 000 places de formation dans des secteurs en tension ; un protocole d'accord pour la généralisation de la fibre optique en Auvergne, doté de 123 M€.

L'objectif de cet accord, construit par l'Etat et Région, est de relancer l'activité économique au sein des territoires face à la crise. L'enjeu, également, est, selon Laurent Wauquiez : « De faire d'Auvergne-Rhône-Alpes la première Région durable d'Europe, d'améliorer la compétitivité et la souveraineté économique de nos territoires, et enfin de s'adresser à tous, de ne laisser personne de côté. »

Cet accord permettra dans le Rhône et la Métropole de Lyon de mener à bien 101 projets pour le territoire. Ce sera le cas par exemple de l'aménagement du canal de Miribel, la réhabilitation d'un local commercial en maison médicale à Lyon, la rénovation des murs peints de la Cité Tony Garnier dans le 8e arrondissement de Lyon, la rénovation de l'internat du lycée Albert Camus à Rillieux-la-Pape, l'aménagement de l'internat du lycée du Parc à Lyon ou encore la poursuite des opérations pour la ViaRhôna…




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer