AccueilLoirePriorité au numérique pour BTP Loire

Priorité au numérique pour BTP Loire

Vendredi 22 juin, Thierry Vidonne avait convié les adhérents de la fédération départementale du Bâtiment à Saint-Just-Saint-Rambert pour la traditionnelle AG. Au programme : table ronde sur les enjeux économiques du territoire et conférences sur les nouveaux outils du BTP.
Priorité au numérique pour BTP Loire
© Charlotte Robert - Une AG entre analyses économiques et prospectives

Loire Publié le ,

Pour son assemblée générale, le président de la Fédération BTP Loire (qui regroupe plus de 700 entreprises) avait donné rendez-vous à ses adhérents au cinéma Family. Confortablement installés dans leurs sièges rouges, ces derniers ont pu écouter Thierry Vidonne déplorer que, « si l'activité est belle et bien retrouvée, les défis restent immenses ». En effet, les prix ne remontent pas suffisamment pour compenser des coûts en hausse. D'où l'importance de soutenir les entreprises locales en pratiquant des politiques d'achats vertueuses. Pour plaider dans ce sens, Christophe Payot, vice-président en charge de l'Économie et des Marchés, Dino Cinieri, conseiller régional, Georges Ziegler, président du conseil départemental, Olivier Joly, maire de la commune d'accueil, et Laurent Gagnaire, directeur de Loire Habitat, se sont exprimés dans le cadre d'une table-ronde spéciale « Économie » qui a passionné l'auditoire.

Mais pour sa seconde partie, la fédération avait choisi de mettre l'accent sur les nouvelles pratiques professionnelles en présentant deux conférences de qualité sur le BIM et le lean-construction. C'est d'abord Philippe Valentin qui a pris la parole. Si le fondateur de BIM Sky s'était déplacé pour expliquer la maquette numérique aux entrepreneurs, il s'agissait aussi pour lui de les sensibiliser au risque de « laisser passer le train » : « Il faut s'y mettre maintenant, car dans trois ans il sera trop tard ! » Dans ce milieu non encore concurrentiel, cette nouvelle approche collaborative apparaît surtout comme un moyen de faire des économies : « C'est bien simple, on s'approprie un projet en quelques minutes avec 0 € » ! Thierry Vidonne en a bien conscience : le BIM constitue l'une des priorités de la nouvelle mandature.

Fabien Fond, dirigeant du cabinet d'ingénierie Imma, a ensuite pris la parole pour parler du lean-construction. Un concept encore bien abstrait pour les professionnels du Bâtiment, mais qui pourrait être défini, selon l'intervenant, comme « une tentative d'avoir un regard neuf sur son activité et se remettre en cause pour changer ». Autrement dit, se mettre à la place de son client pour améliorer son entreprise en termes de sécurité, qualité, délais, coûts ou encore environnement. BTP 42 se donne un an pour lancer l'amélioration de la performance. « 30 % du temps de travail pourrait être évité, 23 % de productivité pourrait être gagnée ! », conclut Fabien Fond.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?