AccueilSavoieQualité des eaux : zoom sur trois projets soutenus par l'Agence de l'eau

Qualité des eaux : zoom sur trois projets soutenus par l'Agence de l'eau

Au deuxième trimestre 2020, l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse a investi 27,1M€ en Auvergne-Rhône-Alpes pour les projets en faveur de l'eau. Parmi les 357 projets aidés, voici trois opérations remarquables qui concernent la partie alpine de la région.
Qualité des eaux : zoom sur trois projets soutenus par l'Agence de l'eau

Savoie Publié le ,

Mettre en conformité la collecte des eaux usées sur le système d'assainissement de Saint-Ismier (Isère)

La communauté de communes Le Grésivaudan va optimiser le transfert des effluents des communes de Bernin, Biviers, Montbonnot-Saint-Martin, Saint-Ismier et Saint-Nazaire-les-Eymes jusqu'à la station de Monbonnot (35 000 équivalent-habitants). Le diagnostic de ce système d'assainissement a montré d'importants déversements au milieu naturel. Des travaux permettront de supprimer tous les déversements par temps sec et les déversements par temps de pluie. Pour ce projet prioritaire pour améliorer la qualité de l'Isère dans ce secteur, l'Agence de l'eau attribue à la collectivité une subvention de 1,1 M€ (dont 0,4 M€ au titre du nouvel appel à projets « Rebond Eau Biodiversité Climat »).

Protéger la ressource stratégique d'alimentation en eau potable du Grand Chambéry (Savoie)

Grand Chambéry est alimenté principalement par 4 puits qui pompent dans la nappe phréatique de Chambéry, classée ressource stratégique dans le Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) 2016-2021. Conformément aux exigences de la protection réglementaire des captages, la collectivité a réalisé le contrôle d'étanchéité des nombreux collecteurs d'assainissement présents dans l'aire d'alimentation du puits Joppet, situé sur Chambéry, et du puits des Iles sur La Motte-Servolex, qui, à eux deux, représentent près de 40 % de l'alimentation du territoire intercommunal. Ce diagnostic établit que, pour le puits Joppet, seuls 26 % des collecteurs dans le périmètre de protection rapproché sont en bon état, soit 1,4 kilomètre de conduites à réhabiliter, et que pour le puits des Iles, seuls 21 % des collecteurs sont en bon état, soit 3,2 kilomètres de conduites à réhabiliter. Afin de lever le risque de contamination des eaux pompées, Grand Chambéry va engager la réhabilitation de ces 4,6 kilomètres de canalisations d'assainissement et est soutenu par l'Agence de l'eau par une aide de 2,16 M€.

Restaurer la continuité sur le Chéran par effacement d'un seuil (Haute-Savoie)

Le Syndicat mixte interdépartemental d'aménagement du Chéran va supprimer le seuil de l'Aumône, haut de 4 mètres et situé sur le Chéran, en amont de la station d'épuration de Rumilly. Ce seuil est le dernier ouvrage bloquant la circulation des poissons sur cette partie du cours d'eau, après les aménagements réalisés sur les seuils aval Nestlé et de la Capetaz. La retenue impacte également le transit des sédiments du cours d'eau, provoquant une forte incision du lit à l'aval. Pour ces travaux qui permettront d'ouvrir plus de 25 kilomètres à la circulation des poissons sur le Chéran, jusqu'au seuil naturel infranchissable de Banges situé en aval à Allèves, le syndicat reçoit de l'Agence de l'eau une subvention de 428 127 €.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?